Hokuto No Ken - La Légende de Raoh

Hokuto No Ken - La Légende de Raoh

Après une catastrophe nucléaire originaire de la folie des Hommes, le monde est devenu un immense désert ou les vivres se font rares et la survie, un combat de chaque instant.

C'est dans cet univers ravagé et dominé par des hommes issus d'écoles d'arts martiaux ancestrales que vit Raoh, un homme à l'ambition démesurée et muni d'une force peu commune. Raoh est un disciple de l'art le plus meurtrier qui ait jamais existé: le Hokuto Shinken. En effet, le Hokuto Shinken est une pratique de combat meurtrière se transmettant de génération en génération et dont la simple évocation inspire la terreur.

Conscient de cette puissance, Raoh accompagné de ses deux lieutenants, Soga et Reina, va s'autoproclamer Roi et partir ainsi en croisade afin de conquérir le monde.

Synopsis soumis par Devilblues

Takashi Ukaji (Raoh), Mai Nakahara (Reina), Akiko Kimura (Sakuya), Atsushi Ono (Narration), Ayumi Beppu (Isabella), Daisuke Matsubara (Ryūga), Hiroki Touchi (Toki), Junichi Suwabe (Ryūrō), Kishô Taniyama (Juda), Masaya Matsukaze (Souga), Toshihiko Seki (Souther), Yoshinobu Kanai (Kozum)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Hokuto No Ken - La Légende de Raoh
  • Editeur: Kazé

Cette production est une préquelle à la série TV Ken le Survivant

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

Critiques des membres

#Par nic la nique le 24-03-2011

7

Après un opening saveur hard rock/ pop tout a fait banal et qui nous dévoile pleins de personnages (le mien était dégueulasse, karaoke, traduction, credits, je ne voyais rien derrière le rideau) nous voila bercés illico par une voix off caverneuse d'un éminent conteur qui nous immerge dans l'histoire. L'humanité ayant abusé de la paix qui lui avait été accordée, fait face a une catastrophe sans précédent. La flamme nucléaire se répand partout sur la terre. Tout est décimé, et les survivants tombent dans une bien sombre époque. Une époque de violence, un monde ou c'est la loi du plus fort qui règne, un monde dans lequel les plus faibles tremblent de peur. Prier, il ne reste plus [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.032 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.169626 ★