The Voice of a Distant Star

The Voice of a Distant Star

Noboru et Mikako sont amoureux l’un de l’autre et coulent des jours heureux ensemble. Un jour, Mikako, malgré son jeune âge, est investie d’une mission fondamentale pour la Terre : aux commandes d’un robot, elle doit aller explorer une planète lointaine, dans un autre système solaire. Noboru, quant à lui, doit rester.

Grâce à la technologie moderne, les deux jeunes gens peuvent continuer à communiquer même après le départ de Mikako. Mais au fur et à mesure que le vaisseau qui l’emmène s’éloigne de la Terre, chaque message met davantage de temps à franchir la distance qui les sépare : les minutes deviennent des heures, puis des jours, puis des semaines …

Synopsis soumis par Starrynight

Chihiro Suzuki (Noboru Terao), Sumi Mutoh (Mikako Nagamine)

  • Licencié : oui
  • Titre français : The Voice of a Distant Star
  • Editeur: ADN (VOD), Kazé
De l’autre côté des nuages, de jeunes gens solitaires » Publié le 16-02-2009

Lorsque Makoto Shinkai délaisse son appareil photo pour se faire observateur des coeurs. Proposition d'analyse. Lire l'article

  • The Voice of a Distant Star - Screenshot #1
  • The Voice of a Distant Star - Screenshot #2
  • The Voice of a Distant Star - Screenshot #3
  • The Voice of a Distant Star - Screenshot #4
  • The Voice of a Distant Star - Screenshot #5
  • The Voice of a Distant Star - Screenshot #6
  • The Voice of a Distant Star - Screenshot #7
  • The Voice of a Distant Star - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par El Nounourso le 15-11-2007

6

Cette OAV ne m'a pas laissé un souvenir impérissable la première fois que je l'ai vu, à une époque où je ne connaissais rien au monde de l'animation japonaise. Mais au fur et à mesure que je m'intéressais à la japanime, j'ai découvert qu'Hoshi no Koe bénéficiait d'une excellente réputation auprès du public. Tout ça pour dire que je m'y suis rapidement recollé. Techniquement, c'est clairement du très bon boulot. Les décors sont chouettes, les angles de caméra judicieux, les lumières harmonieuses… non vraiment ça a de l’allure. Pour ce qui est des passages dans l’espace, je suis moins enthousiaste. Les combats ont beau être rythmés et impressionnants, la débauche d’effets visuels m’a [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 15-03-2007

9

Que dire de cet OAV de 25 minutes, sinon qu'il s'agit d'une véritable perle de l'animation Japonaise? Les graphismes sont tout simplement sublimes, et le chara-design permet de s'identifier facilement aux deux uniques personnages jouant ce drame. Les différents décors sont très bien rendus et pourraient paraître idylliques s'il n'y avait pas une guerre en décor de fond, qui vient briser la beauté et le calme des lieux visités. L'histoire est très bien menée, et l'ambiance est tout simplement impressionnante: on souffre en même temps que les protagonistes, si loin et pourtant si proches par leur sentiments, séparés par un conflit stupide entre deux races apparemment supposées [...] Lire la critique

#Par Beck le 11-03-2007

8

Hoshi No Koe (littéralement "La voix des étoiles") est un court OAV de 25 minutes réalisé entièrement et uniquement par Makoto Shinkai. Diffusé en 2002, c'est ce court métrage qui révéla au public ce qui n'était encore un grand inconnu pour le monde de l'animation. Un inconnu plein de promesses qui grâce à Hoshi No Koe a su se faire remarquer, et ce, sur différents plans. Le premier est la méthode de travail. Car si les réalisateurs connus de l'animation sont tous portés par un studio et une équipe digne de ce nom, Makoto Shinkai travailla seul pour produire [...] Lire la critique

#Par Kuroneko le 20-01-2007

10

En 2002 sur Game-one.. Une émission parlait de ce film.. L'histoire et l'anime m'avaient donné envie mais je n'avais pas noté le nom.. Puis ce fut le flash en voyant l'image de présentation de cet anime j'ai décidé de le regarder. Avant tout je savais que c'était un anime triste mais de là à m'imaginer les larmes incontrolables versées à la fin... Mais bon je commence par le début.. Cet animé a un design graphique qualifiable d'artistique et merveilleux... L'histoire l'est tout autant. Si on a le malheur de s'attacher aux personnages et de se mettre bien à leurs places on est touché au plus haut point. La musique douce et entrainante nous entraine encore plus dans les aventures des deux [...] Lire la critique

#Par Dassam le 09-08-2006

10

Voila un court métrage qui mérite vraiment le détour... Tout d'abord, c'est beau, très beau même, particulièrement les décors qui sont extrêmement soignés. Ensuite le chara-design est pas mal, bien qu'il puisse ne pas être apprécié par certains (comme d'habitude). Si on ajoute à tout ça une animation impeccable on ne peut être que bluffé par les côtés techniques de Hoshi no Koe. Mais venons en à l'histoire : même si des méchas sont présents, ils ne sont pas les sujets de cette magnifique histoire. Il est ici question d'un amour confronté au temps et à la distance. Le sujet est juste, poignant, et en plus bien traité... Que demander de plus ? Il se peut qu'une larme fasse son apparition [...] Lire la critique

#Par leonateo le 22-06-2006

9

Provenant de la part d'une seul et unique personne, c'est déjà imposant. Mais que ce cours métrage soit une claque visuelle autant techniquement qu'artistiquement, on ne peut que lancer des louanges à Shinkai Makoto qui s'est fait remarquer lors de la représentation de son oeuvre dans un petit cinéma de Tokyo en 2002. Les dessins possèdent la patte d'un Miyazaki, la musique est à la fois discrète et touchante, le scénario émouvant. Je lui mets 9 car je regrette tout simplement que l'histoire soit un peu courte (seulement 25 min), cependant j'ai été impressionné par les sentiments dégagés et ressentis entre les deux personnages de l'histoire. J'en ai versé une larme à la fin et je ne [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.076 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.175315 ★