Ishuzoku Reviewers

Ishuzoku Reviewers

Stunk (Humain) et Zel (Elfe) sont deux aventuriers dans un monde médiéval-fantastique. Après leurs missions, ils aiment passer du bon temps dans le quartier rouge des cités proches, où il est possible de s'offrir les services de prostituées d'à peu près toutes les races existantes (humaines, elfes et autres espèces surnaturelles).
Seulement, tous les deux ont des avis très différents concernant ce que doit être une "belle de nuit", et ils décident de prendre des notes concernant leurs avis sur chaque nouvelle expérience, avant de les afficher sur le mur de la guilde des aventuriers pour que leurs confrères puissent les départager. Ils font tant et si bien que leurs notes, extrêmement populaires, finissent par leur rapporter beaucoup plus qu'une quête classique. Ils se décident donc à faire un guide complet décrivant les avantages et inconvénients de chaque espèce existante, quitte à faire le tour des établissements existants dans la région.
En cours de route, ils sont parfois rejoints par d'autres aventuriers de passage et par l'Ange Crimvael (Crim pour les intimes), tombé(e?) du ciel et incapable d'y retourner tant que son auréole n'aura pas été réparée. Sans qu'on lui demande vraiment son avis, ce(tte) dernier(e) va également devoir participer à la rédaction du premier guide des relations inter-espèces au monde.

Synopsis soumis par Nakei1024

Junji Majima (Stunk), Miyu Tomita (Crimvael), Yūsuke Kobayashi (Zel), Carin Isobe (Mii), Kaede Yuasa (Kanchal), Kyō Yaoya (Mitsue), M.A.O (Maydry), Makoto Koichi (Elza Mari Hino (Okpa), Momoyo Koyama (Elma), Natsumi Takamori (Tiaplate), Rei Matsuzaki (Eldry), Shiori Izawa (Piltia), Takako Tanaka (Roana), Yōko Hikasa (Aloe), Yuka Nukui (Ginny), Yuri Katō (Milky)

Critiques des membres

#Par Kael le 11-02-2021

8
Ici, ce n'est pas qu'une question de petits ou de gros seins !

Ishuzoku Reviewers est une série polémique du début de l’année dernière qui a été retiré de certaines plateformes de streaming légal à cause de son contenue osée. Le souci est que la bienséance a eu des sueurs froides à cause du thème qui n’est autre que la visite d’établissements de sexe dans un monde de fantasy. Les personnages passent donc du bon temps avec tout un tas d’espèces et de services différents. En outre, ils écrivent des critiques qui détaillent leurs expériences et elles sont accrochées à un tableau d’affichage aux côtés de missions destinées aux aventuriers. Je comprends que cet animé ne puisse pas tomber entre n’importe quelle main (es-tu droitier [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.116 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.200234 ★