Ici, ce n'est pas qu'une question de petits ou de gros seins !

» Critique de l'anime Ishuzoku Reviewers par Kael le
11 Février 2021

Ishuzoku Reviewers est une série polémique du début de l’année dernière qui a été retiré de certaines plateformes de streaming légal à cause de son contenue osée.

Le souci est que la bienséance a eu des sueurs froides à cause du thème qui n’est autre que la visite d’établissements de sexe dans un monde de fantasy. Les personnages passent donc du bon temps avec tout un tas d’espèces et de services différents. En outre, ils écrivent des critiques qui détaillent leurs expériences et elles sont accrochées à un tableau d’affichage aux côtés de missions destinées aux aventuriers.

Je comprends que cet animé ne puisse pas tomber entre n’importe quelle main (es-tu droitier ou gaucher ?) mais il n’est pas particulièrement licencieux. Cela va assez loin par moments pour tout un tas de choses mais rien de « révoltants ». Oui, le sexe est explicite mais l’habilité à transformer en essaies l’idée de base est bel et bien présente.

L’animé est « censuré » mais de manière habile. Il en montre assez pour éviter la frustration mais pas trop pour rester dans l’acceptable et mise sur une bonne comédie pour nous amuser.

Beaucoup de séquences géniales se succèdent les unes aux autres.

Je retiendrai le passage fétichiste avec l’œuf qui met en exergue qu’une même scène peut autant susciter l’excitation que le dégoût nous renvoyant ainsi à notre conception du beau et du laid.
La séquence avec le changement de sexe a également retenue mon attention et la prestation « Slime » a de quoi susciter ma débauche. Un peu mon neveu que je me serais déplacé. Elle est où la porte d’entrée de ce monde ?

Ensuite, cela fonctionne car ces « aventuriers du sexe » sont extras. Ils se chambrent entre eux mais dans la bonne humeur. Ils ont donc de la personnalité, du charisme et dégagent de l’empathie.

Leur complicité est communicative.

On est donc en agréable compagnie et on a la sensation d’être pote avec les personnages et de découvrir avec eux certaines prestations qu’ils ne connaissaient pas.

En plus, tout ce beau monde n’est pas de la même espèce : humain, elfe, ange, lilliputien, bête, reptile… autant du côté des « aventuriers du sexe » que des demoiselles qui vendent leurs services, ce qui alimente d’une richesse infini l’animé de services sexuels spécifiques mais aussi d’attentes et de réactions différentes selon la race des clients et pas seulement selon leur personnalité.

Pour la petite histoire, ces professionnelles du sexe sont toutes croisées avec la race des succubes sinon elles ne seraient pas autorisées à exercer. D’ailleurs, les « sang pur » ne sont pas à prendre à la légère *rires*.

Si je devais citer deux, trois défauts c’est l’absence : d’« intrigues » dignes d’intérêts, de présences féminines dans les « aventuriers du sexe » et de présences masculines dans les professionnels du sexe.

D’accord, certains personnages sont un peu des deux sexes à la fois mais la balance penche clairement d’un seul côté. C’est dommage.

Je fus donc vainement en attente d’enjeux plus grands que la simple découverte de lieux de sexes et de pratiques atypiques. Seulement, cet animé peut-il prétendre à mieux ? Il en fait déjà beaucoup mais pas assez pour atteindre l’excellence sur mon échelle de valeurs. Je pinaille sans doute.

Quoiqu'il en soit, l'expérience vaut le détour et elle est loin d'être rebutante car intelligente dans sa manière de mettre en scène son thème, ce qui vous fera passer de très bons moments de comédies et de curiosités.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (9)
Amusante (2)
Originale (0)

5 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Kael, inscrit depuis le 27/09/2014.
AK8.1.13 - Page générée en 0.052 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.199959 ★