Jôran - The Princess of Snow and Blood

Jôran - The Princess of Snow and Blood

En 1931, dans un Japon toujours dirigé par le shogunat Tokugawa, la société a développé une technologie basée sur l'ésotérisme et exploitant l'énergie des courants telluriques. Mais le régime est confronté à des instabilités politiques, parfois attisées par des puissances étrangères comme la France et le Royaume-Uni. La menace immédiate est un groupe rebelle, appelé Kuchinawa, qui planifie l'assassinat du prince Yoshinobu Tokugawa.

Pour faire face à ces menaces, le shogunat utilise un groupe d'assassin, Nue, qui réduit au silence toute opposition et fait disparaître les traces de corruption du régime. Sawa Yukimura est une des assassins de ce groupe, dotée des pouvoirs héréditaires de son clan, elle collabore aux plans du shogunat dans un seul but : la vengeance. Elle compte retrouver un certain Janome qui a détruit son village et le faire payer pour ses crimes.

Synopsis soumis par RadicalEd

Ayasa Itô (Asahi Nakamura), Chikahiro Kobayashi (Jin Kuzuhara), Raychell (Elena Hanakaze), Shouta Aoi (Makoto Tsukishiro), Suzuko Mimori (Sawa Yukimura)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Jôran - The Princess of Snow and Blood
  • Editeur: ADN, Crunchyroll
  • Jôran - The Princess of Snow and Blood - Screenshot #1
  • Jôran - The Princess of Snow and Blood - Screenshot #2
  • Jôran - The Princess of Snow and Blood - Screenshot #3
  • Jôran - The Princess of Snow and Blood - Screenshot #4
  • Jôran - The Princess of Snow and Blood - Screenshot #5
  • Jôran - The Princess of Snow and Blood - Screenshot #6
  • Jôran - The Princess of Snow and Blood - Screenshot #7
  • Jôran - The Princess of Snow and Blood - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par GTZ le 27-06-2021

4
Jouran - La Princesse des Loutres.

Sawa bah ouais connais. Elle touche la Cotorep. Mais elle s'est légitime hein ! Elle gratte pas l'oseille ! Elle a un peu du mal quoi. Elle prend mid-life contre un ragondin. Il était balaise le ragondin elle m'a dit. Mais c'était un ragondin quoi. Enfin bon. Elle taffait pour un brun, un facho. Le mec était pas net. C'est lui qui l'a élevé. J'te dis pas le dégâts. A coup de ceinture mon cochon. Il en a fait quelqu'un de bien ! Un vrai le monsieur. Un homme de principe. Un patriote ! Donc, parce qu'on parle de chose sérieuse ici. On parle de nos droits ! Enfin de ceux qu'on a pas. Elle travaillait pour la gestapo. Elle se posait pas de questions, trop [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.057 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.205980 ★