Kaiba

Kaiba

Kaiba nous plonge dans un univers où les êtres vivants ont réussi à stocker les mémoires dans de petites puces, permettant ainsi de ne plus "mourir", la puce étant transférée d'un corps à un corps si ce dernier venait à être détruit.

L'histoire commence alors que Kaiba, le personnage principal, se réveille sur une planète inconnue. Il n'a ni souvenirs, ni mémoire, et le corps qui l'abrite semble spécial. Seul indice en sa possession : un pendentif autour de son cou contenant la photo d'une mystérieuse jeune fille.

C'est alors que Kaiba est attaqué par d'étranges créatures. Il est secouru par un certain Popo, qui semble le connaître, et qui lui affirme que ses jours sont en danger. Kaiba, renommé par sécurité Warp, embarque alors sur un vaisseau spatial, le Neuron, afin d'échapper à ses ravisseurs et tenter de retrouver la mystérieuse jeune fille, qui ne semble pas être si mystérieuse que ça pour Popo et le reste du monde...

Synopsis soumis par AngelMJ

Houko Kuwashima (Kaiba), Mamiko Noto (Neiro), Romi Paku (Popo)

  • Kaiba - Screenshot #1
  • Kaiba - Screenshot #2
  • Kaiba - Screenshot #3
  • Kaiba - Screenshot #4
  • Kaiba - Screenshot #5
  • Kaiba - Screenshot #6
  • Kaiba - Screenshot #7
  • Kaiba - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par daisuke01 le 29-04-2011

10

Comment peut on épeler c'est animé à part la première merveille de l'animation. Bon tout d'abord, on est envoyer dans un monde étrange, la mort d'un individu n'est dedans qu'un renouveau pour un autre individu. On a l'impression dès le début que c'est un animé muet car on peut rester plusieurs minute sans entendre le moins dialogue tant attendue. Mais bon c'est pas ça le plus important, le scénario lui même est comment dire "magnifique", "incomparable", voila sinon on peut pas s'ennuyer tellement ont est émerveiller par l'histoire et les graphisme, c'est comme ci qu'on est assis par terre et notre maman nous raconte la meilleure histoire de sa vie. Bizarre, incompréhensible, c'est ce [...] Lire la critique

#Par Cheesus le 12-05-2009

8

La série est décomposée en deux parties. Dans la première, Kaiba voyage de planètes en planètes, chacune très typée. Ces épisodes servent d'introduction à l'univers de Kaiba et font un peu penser au Petit Prince. On y découvre des mondes aux tonalités poétiques, un peu mélancoliques et merveilleuses, mais également cruelles, absurdes et cyniques. Ce sont les épisodes les plus marquants de la série, et de véritables bijoux de manière générale. La deuxième partie rentre dans le fond du sujet qui lie tous les protagonistes et prend une tournure plus intellectuelle. Les rebondissements se succèdent aux révélations et la trame générale s'avère être très complexe. En raison de la nature de [...] Lire la critique

#Par frippon95 le 17-12-2008

9

Une pure bouffée d'air frais ! Quand on regarde Kaiba, on découvre un univers original et on y plonge à bras le corps. Les dessins, qui semblaient en contradiction totale avec la gravité de certains thèmes abordés, se révèlent finalement être en osmose avec l'univers crée : atypique. Cela dit, il faut tout de même un ou deux épisodes pour s'y habituer. Ce style peut paraître enfantin aux premiers abords mais permet néanmoins de rendre moins affligeantes quelques scènes qui sont pourtant très graves, car malgré ce que laissent envisager les dessins, Kaiba est loin d'être simple et gentil donc à ne pas mettre entre toutes les mains. La musique, quelques accords simples et des [...] Lire la critique

#Par emilie le 12-11-2008

9

Kaiba, c'est le type même de la série où à la fin du premier épisode on se demande ce que l'on vient de regarder. On nous plonge direct dans l'action ainsi que dans un univers des plus non conventionnel et dont on ne sait rien au départ. Puis on nous explique vaguement les fondements de cet univers avec l'histoire des puces, des transferts de mémoire, des changements de corps etc.. Donc de quoi s'y perdre! Et pourtant tout cela est intriguant, Kaiba déjà, qui lui aussi est comme nous, perdu dans cet univers qu'il ne reconnait pas vu qu'il a perdu la mémoire. Son cheminement est aussi le nôtre, et je dois dire que cette façon de faire est très agréable, évoluer et comprendre en même [...] Lire la critique

#Par Afloplouf le 26-10-2008

9

Masaaki Yuasa fait partie - au même titre qu'un Mitsuo Iso (Dennô Coil) - de cette nouvelle génération de réalisateur qu'on ferait mieux de suivre de près. Il avait signé en 2006 une œuvre pour le moins originale qui lui avait valu nombre d'attentions : Kemonozume. Pour faire cours, disons que la série cumulait : - des graphismes expérimentaux (FLCL et Dead Leaves sont presque conventionnels en comparaison), - une histoire d'amour façon la Belle et la Bête bien loin des clichés usuels de la japanime. Comme de bien entendu cette œuvre baroque au sens étymologique du terme ("perle [...] Lire la critique

#Par AngelMJ le 27-08-2008

8

Toujours difficile de critiquer les séries dites "OVNI". Ces séries japonaises qui ne ressemblent à aucune autre, qui se moquent des canons du genre et qui tentent des expériences surprenantes, douteuses ou ingénieuses, que ce soit en terme d'animation, de graphismes ou de scénario. Kaiba est, comme on peut le voir au premier coup d'oeil, une de celle là. C'est donc un véritable de challenge d'en parler, mais là est également tout le plaisir de l'acte. Donc qu'est ce qui se cache derrière les dessins si enfantins de Kaiba? Tout simplement le petit frère du contreversé Kemonozume. Difficile de ne pas les comparer car les deux bébés de Masaaki Yuasa se ressemblent sur pas mal de points. [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.039 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.128229 ★