Kinsô no Vermeil

Kinsô no Vermeil

Pour pouvoir passer en deuxième année à l'académie de magie, l'élève Alto Goldfield doit invoquer un familier qui l'accompagnera dans ses études et sa future vie de mage.

Alors qu'il fait des recherches dans la bibliothèque pour voir quel familier lui conviendrait le mieux, il ouvre par hasard un grimoire scellé et invoque dans la foulée une démone nommée Vermeil. Généreusement gâtée par la nature, cette "jeune femme" délurée trouve en son nouveau maître une source de mana particulièrement puissante et accepte de le servir.
Mais comme les démons sont mal vus dans ce monde en raison de leur puissance et de la menace qu'ils représentent, elle décide de se faire passer pour une humaine invoquée par erreur.

Synopsis soumis par Nakei1024

Maaya Uchida (Vermeil), Wakana Kuramochi (Lilia Kudelfeyt), Yūya Hirose (Alto Goldfield)

Critiques des membres

#Par Kanade Kyoshiro le 27-09-2022

5
Des maxi-mega-fat boobies mal animés

Aujourd'hui je vais vous parler de Kinsou no Vermeil : Gakeppuchi Majutsushi wa Saikyou no Yakusai to Mahou Sekai wo Tsukisusumu C'EST QUOI VOTRE PROBLEME AVEC LES TITRES WESH ??? Bref aujourd'hui je vais vous parler de Kinsou no Vermeil et j'ai envie de commencer par aborder la 1ere chose qui m'a frappée et de mémoire à priori c'était Anthony en 2 eme section de maternelle mais ce n'est absolument pas le sujet. La première chose qui m'a frappée à propos de l'anime c'est une inégalité très prononcée au niveau visuelle. Les décors sont vraiment très beaux (en tout cas pour ma part je trouve ça beau et je vous flute). Mais l'animation et la réa sont assez bof. Et en vrai j'ai du mal à [...] Lire la critique

#Par Matchoss le 20-09-2022

6
J'ai succombé à la superbe et sublime succube

Lorsque l’on jette un œil au synopsis de Vermeil in Gold, il y a quelques points inquiétants. Déjà, l’histoire se déroule dans une académie de magie ce qui n’est pas souvent gage de qualité et ici, il n’y a rien de particulier à en dire. C’est très classique comme décor sans rien amener d’original. Ensuite, nous avons une démone/succube qui partage et développe son pouvoir en embrassant son jeune maître. Au-delà de l’écart d’âge visiblement problématique entre cet ado naif d’Alto et la mature Vermeil, on sait d’avance que ce concept donnera plein de scènes classiques de gênes, de malentendus et de quiproquos qui nous feront lever les yeux au ciel. Enfin, l’histoire de fond est assez bateau [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.046 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.219656 ★