Maburaho

Maburaho

L'usage de la magie est désormais autorisé et très répandu.
Kazuki Shikimori est élève dans l'une des nombreuses écoles de magie, la "Aoi Academy", chargée de former les futurs magiciens. Malheureusement sa carrière semble compromise : ses notes sont faibles et il ne peut utiliser de magie que 8 fois dans toute sa vie (ce qui est peu au vu de la moyenne de l'école qui est de 8000 fois).
Un soir, rentrant chez lui, il voit une jeune fille dans sa chambre qui prétend étre sa femme. Puis, ce phénomène continue et d'autres filles veulent également le garder pour elles. C'est alors que Kazuki découvre que si toutes ces filles lui courent après, c'est qu'il possède dans ses gènes un énorme potentiel de magie et que son enfant sera le plus puissant magicien que la Terre ait connu....

Synopsis soumis par requiem7

Daisuke Sakaguchi (Kazuki Shikimori), Hitomi Nabatame (Yuuna Miyami), Yuka Inoguchi (Rin Kamishiro), Yuki Matsuoka (Kuriko Kazetsubaki)

  • Maburaho - Screenshot #1
  • Maburaho - Screenshot #2
  • Maburaho - Screenshot #3
  • Maburaho - Screenshot #4
  • Maburaho - Screenshot #5
  • Maburaho - Screenshot #6
  • Maburaho - Screenshot #7
  • Maburaho - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par luf le 28-02-2007

6

Un anime rafraichissant tant par son humour que son atmosphère. Niveau humour, il y'en a, mais hélas il se perd au fil des épisodes, c'est dommage. Niveau histoire, il faut avouer qu'il n'y a rien d'exceptionnel, c'est du super classique, et même l'humour pourrait être jauger comme classique. Mais ce bémol est rattrapé par l'univers attrayant, et des personnages plus ou moins attachants. Le problème concernant les coupes de cheveux, beaucoup trop excentrique et pas vraiment accrocheurs... Attention cependant, l'humour est plutôt adulte, et même si il n'y a que du suggéré, je ne pense pas que cet anime convienne aux jeunes enfants. Malgré cela, et pour finir, c'est un anime à voir. [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 04-10-2006

2

J'ai regardé Maburaho sans savoir à quoi m'attendre. Je ne plaçais pas de grands espoirs dedans mais là, je suis scotché. Oser nous servir un animé aussi pauvre relève presque du crime. C'est vide ou plutot rempli de nullité. L'histoire était intéressante mais Maburaho se perd dans un pseudo quatuor amoureux vraiment pathétique. Petit à petit, il se perd dans une avalanche de gags de plus en plus lourds et rien ne semble pouvoir sauver cet animé de la cata la plus totale. Pourquoi? Mais parce que rien ne le sauve du nauffrage. Le design est passable mais il est monotone et déjà vu et revu. C'est ni bon, ni mauvais, c'est banal mais ce classicisme énerve à force. De plus, certains [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.042 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.154489 ★