Modest Heroes

Modest Heroes

Le film compile 3 court-métrages du Studio Ponoc.

Critiques des membres

#Par Minuit le 26-04-2019

7
Modest Heroes – L’oiseau prend (tout doucement) son envol

Pour la première fois en quinze ans, on a pris au sérieux l’annonce de la retraite de maître Miyazaki, qui répétait inlassablement depuis Princesse Mononoké qu’il arrêtait. C’était fin 2014 : le studio Ghibli décidait de refondre son équipe de production principale. C’était l’occasion pour « Maro », Hiromasa Yonebayashi de son vrai nom, et surtout le producteur Yoshiaki Nishimura de créer un nouveau studio : le studio Ponoc. L’ambition affichée était assez simple : offrir aux anciens de Ghibli l’espace de liberté qu’ils n’avaient jamais vraiment eu. Après avoir produit un premier long-métrage assez inoffensif en 2017, le studio décide de produire un format assez inhabituel, surtout pour [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.043 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.169636 ★