Noragami (TV 1)

Noragami (TV 1)

Au Japon, le pays aux mille Dieux, Yato en est un à la ramasse. Ses adorateurs se comptent sur les doigts d'une main et il n'a même pas de sanctuaire, ni même d'autel ! Le voilà obligé de chercher la popularité chez les humains en exauçant leur vœux...

Quand en plus son arme sacrée le laisse tomber, et qu'il commence à se faire sauver par une jeune mortelle, c'est décidément que le destin a décidé de s'acharner contre lui...

Synopsis soumis par Zankaze

Hiroshi Kamiya (Yato), Maaya Uchida (Hiyori Iki), Yuuki Kaji (Yukine), Aki Toyosaki (Kofuku), Asami Imai (Tomone), Daisuke Ono (Daikoku), Jun Fukuyama (Kazuma), Mikako Komatsu (Mutsumi), Miyuki Sawashiro (Bishamon), Rie Kugimiya (Nora), Toru Ohkawa (Tenjin)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Noragami
  • Editeur: Wakanim (VOD)
Noragami – Black Is the New Orange » Publié le 31/01/2014

Noragami est la bonne surprise de cet hiver. Un peu de fantasy urbaine matinée d'un humour décapant a de quoi dégivrer notre cœur.

Critiques des membres

#Par Baaron le 25-11-2015

9
Noragami, ou la Légende du dieu en survêtement.

Que dire de Noragami ? Pour commencer j'annonce que cette critique ne sera vraiment pas objective, en effet cet animé m'a beaucoup plus, pour moi tout ou presque est une réussite et c'est un grand bol d'air frais que de voir ce genre de chose. Noragami n'est pas un anime qui se prend trop au sérieux, l'histoire semble terriblement classique au premier abord mais recèle de pas mal d'originalité, le meilleur mot qui me vient pour décrire Noragami est que cet anime est "frais", vraiment, pas de discours philosophique, de scène d'action dantesque ou quoi que ce soit ici, c'est du pure divertissement, léger, agréable et de ce côté la c'est une réussite absolu. Le Scénario : Ici pas [...] Lire la critique

#Par orphée le poète le 04-09-2015

8
On ne s'intéresse pas assez au serviteur d'un Dieu.

Durant les années 2000, le studio Bones encore naissant s'est imposé dans le paysage cinématographique de l'animation japonaise, comme un des studios maîtres, au point qu'il s'est vu très rapidement confier des projets ambitieux comme "Fullmetal Alchemist" en 2003 puis en 2009. Popularisé avec la sortie de "RahXephon" en 2002, monument du méchas psychologique introduisant les marques du studio, c'est à partir de 2003 avec "Fullmetal Alchemist" et "Wolf Rain" que Bones enchaînera jusqu'en 2009 une série de sans fautes, s'achevant ironiquement sur "Fullmetal Alchemist Brotherhood" afin de boucler la boucle. Durant cette période, sortiront des œuvres majeures ovationnées par le public et la [...] Lire la critique

#Par sarkophage le 23-08-2015

8
Noragami : "Le polythéisme ? Jamais été, mais si on me paye le voyage..."

A la vue du synopsis, cet animé avait tout pour me plaire : Un anti-héros, un sujet de fond, un peu de romance, des graphiques intéressants et une touche d'humour. Et bien rassurez vous, dans mon cas il a tenu toutes ses promesses malgré un ou deux petits "hic". Si il n'y avait que des dieux comme ça, j'irai plus souvent à la messe !! Dans cet animé, le personnage le plus intéressant n'est pas forcément l'héroïne Hiyori mais plutôt notre dieu bizarre Yato. Yato est un dieu mineur, qui se bat pour obtenir quelques adeptes mais quand on voit son état, on est pas vraiment étonné par son manque de succès. C'est un anti héros par excellence qui amène une touche d'humour tout au long de [...] Lire la critique

#Par onaspitz le 15-08-2015

9
« Ton voeu a été entendu, Iki Hiyori. »

Noragami est un de mes très gros coups de cœur. En lisant le rapide résumé qui se trouvait sur Wikipédia, je n'étais pas très emballé mais finalement, j'ai été plus que surprise. Le scénario : Il a beau ne pas être incroyable (peut être même un peu trop simple), Il est très original et c'est une des raisons pour laquelle j'ai accroché à la série dès les premiers épisodes. Il faut avouer que suivre l'aventure des différents protagonistes s'avère être passionnant et même pas une seule fois pendant mon visionnage, je ne me suis ennuyée. Les personnages : Ils sont plutôt intéressants et bien développés. Commençons par le personnage principal, c'est à dire Yato (qui a des yeux de [...] Lire la critique

#Par Henzo le 08-07-2014

6
Le shintoïsme accessible pour les jeunes.

Bien le bonjour ! La nouvelle série adaptée par Bones sortie cette année en aura séduit bien plus qu'il n'en faut pour être appréciée. Pour vous qui envisagez de visionner Noragami, je vais m'efforcer à vous écrire une critique constructive, dévoilant les qualités tout comme les défauts de cet anime. Comme le veut ma façon de faire, je commence par une partie objective de l'œuvre, puis par une partie subjective, afin de rendre la critique la plus complète possible. I.) De bonnes idées. Le but de l'anime est incontestablement de rattacher les jeunes japonais à leurs racines en mettant donc en scène LA religion japonaise par excellence : le shintoïsme. D'ailleurs le héro est un dieu [...] Lire la critique

#Par beragon le 05-05-2014

7

Noragami, comment dire, si je m'adonnais à une analogie culinaire, je l'assimilerai a un bon cassoulet des familles. Le cassoulet, c'est bien aimable, c'est bon, cela contente son monde et à la base c'est un met relativement simple pour faire un peu la fête tout en recyclant tout les petits restes de la veille, hein c'est un peu de la petasserie tout cela. Bon non pas que cela soit gras, ce qui est d'ailleurs heureusement point le cas mais niveau recyclage oula cela ne s'est pas escagasse pour deux ronds chez Bone. Que je t'ai repris tout les petits restes de charac design des dix dernières années, surtout pour les clampins de seconds plans. Nous avons la une jolie collection [...] Lire la critique

#Par XenRoxas le 13-04-2014

9

Noragami nous montre que l’animation peut produire des œuvres de qualité malgré un matériau brut sur-usé et guère original. La lecture du synopsis ne laissera en effet pas rêveur : des dieux, des instruments divins, des âmes, des ayakashi, une fille semi-ayakashi, une ville à protéger etc… Tant d’aspect typique de la mythologie japonaise et donc des anime dont on a largement fait le tour depuis longtemps. Pourtant l’anime s’avère être une réussite malgré ce scénario basique grâce à deux aspects : son animation et ses personnages. Par animation je vais en fait inclure toute la forme. En effet Noragami est une claque visuelle autant de par l’animation que le design mais aussi une [...] Lire la critique

#Par Redwonderwall le 27-03-2014

9
"L'habit ne fait pas le moine."

C'est après avoir lu une critique très élogieuse sur Noragami que je me suis intéressée à cet anime que je ne connaissais ni d'Eve, ni d'Adam. Je suis d'ailleurs particulièrement heureuse et fière de pouvoir vous dire que ça en valait la peine ! Et de loin ! Noragami est comme un éléphant dans la savane qui fait une bombe dans la petite flaque qui sert de point d'eau à des centaines d'animaux par un temps de sécheresse. Au début on le voit pas vraiment venir, on observe d'un œil distrait sa progression en se demandant ce que ça peut bien être, puis on se retrouve en face de ce pachyderme immense qui finit par vous éclabousser et vous tremper jusqu'au os. Et quel bien fou ça fait [...] Lire la critique

#Par AngelMJ le 26-03-2014

7
Un voeu à 3 centimes pour une autre saison, c'est possible Yato-sama?

Noragami est un shônen que l'on pourrait facilement considéré comme basique, et c'est le premier sentiment que m'a laissé la série lors des premiers épisodes. Pourtant, minutes après minutes, cette dernière a su dévoilé un potentiel insoupçonné et une réelle volonté de bien faire. Si l'accroche de l'histoire m'a paru très convenue (dieux ou pas dieux, c'est quand même du classique Monstres vs héros avec un sabre...), j'ai été tout de suite interpellé par l'aspect technique de la série. C'est très beau, le charadesign est sympa comme tout, l'animation sait se montrer convaincante et la bande son est vraiment très agréable (génériques inclus). Ensuite il y a les personnages. J'ai vraiment [...] Lire la critique

#Par Afloplouf le 25-03-2014

7
Bones, du travail de pro

La première chose qui saute aux yeux en visionnant Noragami est la qualité de sa réalisation technique : un chara-design réussi, une animation propre et des CGI bien intégrés. Pas de grande originalité en vue, ça manque de quelques décors de carte postale (oui, même pour de la fantasy urbaine on peut demander plus à ce niveau là) et dans l'ensemble rien qui ne marquera les esprits mais du travail bien ouvré, irréprochable sous tout rapport. La "patte" Bones est indéniable et si la série n'essaye pas de révolutionner les choses, ce qu'elle fait, elle le fait très bien. Cette assertion est valable de fait pour chacun des aspects de Noragami. IWASAKI ne compose pas sa meilleure bande-son [...] Lire la critique

#Par Anon le 24-03-2014

9
Noragami, le Dieu qui valait 5 yens.

Parmi la liste d'animes que nous réservait l'hiver 2014, il en était un que pas grand monde n'attendait. Adapté du manga du même nom, inconnu en France, Noragami nous plonge dans les aventures d'un dieu pas comme les autres. Au Japon, des Dieux, y'en a des milliers. Notre héros, Yato, est un peu à la ramasse; dieu guerrier, il est, en ces temps de paix, condamné au petits boulots ingrats comme récurer des toilettes ou aider des adolescents en détresse, contre la modique somme de cinq yens. Son talent : couper les liens (émotionnels) qui lient les êtres entre eux. En plus d'être pauvre, SDF et toujours affublé d'un survêtement, Yato possède un caractère assez invivable, ce qui pousse [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.028 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.174233 ★