Pompoko

Pompoko

Tandis que la population de Tôkyô et des villes environnantes s’accroît, il faut sans cesse construire de nouveaux logements et pour cela, étendre les villes en terraformant la campagne alentours.

Les tanukis voient leur habitat naturel se rétrécir comme peau de chagrin. Ils entament alors un combat de la dernière chance pour stopper l’avancée des hommes et préserver leur cadre de vie. Heureusement, ils ont plus d’un tour dans leur sac et peuvent notamment se métamorphoser à volonté.

Synopsis soumis par Starrynight

Makoto Nonomura (Shoukichi), Shinchou Kokontei (Narrateur), Yuriko Ishida (Okiyo)

  • Pompoko - Screenshot #1
  • Pompoko - Screenshot #2
  • Pompoko - Screenshot #3
  • Pompoko - Screenshot #4
  • Pompoko - Screenshot #5
  • Pompoko - Screenshot #6
  • Pompoko - Screenshot #7
  • Pompoko - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par El Nounourso le 04-01-2008

7

Pilier du studio Ghibli aux côtés de Hayao Miyazaki, Isao Takahata est surtout connu pour son émouvant Tombeau des Lucioles. Plus méconnue, sa comédie Pompoko a connu une nouvelle jeunesse lors de sa sortie ciné française de 2006, douze ans après celle du Japon ! Comme dans de nombreuses œuvres de chez Ghibli, le message écolo prend une place importante. L’urbanisation galopante du Japon de l’après guerre a en effet grignoté (bel euphémisme) les verdoyantes campagnes nippones, détruisant du même coup l’habitat naturel de nombreux animaux sauvages, tels que les tanukis. Et ce sont bien eux les protagonistes de Pompoko : une tribu de canidés tout mignons, même si je préfère largement leur [...] Lire la critique

#Par AngelMJ le 28-01-2006

6

Quand on me dit Isao Takahata, je pense "Tombeau des lucioles". Et quand je pense "Tombeau des lucioles", je pense "SUBLIME"! Donc lorsque j'ai vu à l'affiche un film de monsieur Takahata, j'ai ne me suis pas trop posé de questions. Réaction à froid sur le film 2 semaines plus tard.      Déjà, j'ai été assez surpris de voir que le film se déroule comme un documentaire. J'entends par là qu'il y a un narrateur qui fait des commentaires avant chaque scène. Ce n'est pas forcément un point négatif car je me demande comment on aurait pu faire autrement.      Parlons du côté visuel. Comme d'hab, je dis bravo. Rien ne vaut de beaux vrais dessins fait main pour faire briller les pupilles. C'est [...] Lire la critique

#Par kisuke urahara le 22-04-2005

7

Voici un film de Takahata qui m'a séduit par son thème: c'est l'histoire des Tanukis (canidés japonais) qui sont progressivement chassés de leurs montagnes par les hommes qui ont besoin de plus en plus de logements. Ces tanukis sont dotés d'un pouvoir spécial (au moins pour certains), ils peuvent se transformer en n'importe quoi. A partir de là, ils vont déclarer la guerre aux humains.        J'ai 2 visions de ce film.    - Le point de vue animation: on a à faire à un film assez bon mais lassant à force. Il y a beaucoup d'intervenants chez les tanukis, ils se ressemblent beaucoup (d'ailleurs, les plus importants personnages sont représentés avec des accessoires: veste, robe, canne...), [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.035 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171402 ★