Rinne no Lagrange (TV 1)

Rinne no Lagrange (TV 1)

Kyono Madoka est la présidente et unique membre du Sweat Club, un club surchargé de travail car dévoué à aider les autres. Il est donc tout naturel pour elle d'accepter de venir en aide à Lan, demoiselle de son âge aux vêtements étranges et aux manières quelques peu bizarres.
Seulement ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'elle va ainsi devoir piloter un robot pour protéger sa ville et finalement bien plus encore.

Synopsis soumis par Krokko

Ishihara Kaori (Kyouno Madoka), Matsuoka Yoshitsugu (Array), Tanaka Rie (Eri), Fujimura Ayumi (Haruka), Asakura Azumi (Iwabuchi Machiko), Yoshino Hiroyuki (Izo), Kawada Shinji (James Row), Nojima Kenji (Kirius), Mimori Suzuko (Michi), Okitsu Kazuyuki (Moid)

  • Rinne no Lagrange (TV 1) - Screenshot #1
  • Rinne no Lagrange (TV 1) - Screenshot #2
  • Rinne no Lagrange (TV 1) - Screenshot #3
  • Rinne no Lagrange (TV 1) - Screenshot #4
  • Rinne no Lagrange (TV 1) - Screenshot #5
  • Rinne no Lagrange (TV 1) - Screenshot #6
  • Rinne no Lagrange (TV 1) - Screenshot #7
  • Rinne no Lagrange (TV 1) - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Krokko le 28-05-2012

8

Avec le pauvre hiver que nous avons eu en animation, on aurait pu s'attendre à ce que les plus courageux d'entre nous se battent jusqu'au bout pour trouver de quoi se nourrir correctement. Pourtant ce n'est que récemment que j'ai entendu mentionner Rinne no Lagrange. Je cherchais un petit truc sympathique à me mettre sous la dent et je n'ai pas été déçu. La discrétion d'une sortie peut être dûe au hasard, si elle se produit en même temps que celles de plus gros morceaux (cf. Eureka seveN). Mais dans le cas de Rinne no Lagrange je pense que cela vient plustôt de sa normalitude : aucun élément ne casse la baraque et aucun ne fait couler le navire. Attention, je ne veux pas dire par là [...] Lire la critique

#Par vickydico le 20-05-2012

7

Rinne no Lagrange… Un joli petit anime de douze épisode sorti en 2012, assez discrètement d’ailleurs. Que dire dessus ? Déjà, qu’il s’agit d’un mecha. Pas le genre de mecha équipé de 75000 mitrailleuses piloté par un mec burné, non. Plus délicat, coloré, moins violent… Les pilotes sont également des jeunes filles qu’à priori rien ne prédispose à s’engager dans des batailles stellaires épiques, et pourtant… I/ LE SCÉNARIO (Le paragraphe qui suit révèle des moments clefs de l’intrigue) Euh… D’après ce que j’ai compris, c’est que notre Terre actuelle a disparu depuis 20 000 ans (oui, pas mal de temps, donc) à cause d’un mecha nommé Vox Aura et que des colonies humaines se sont installées [...] Lire la critique

AK8.1.11 - Page générée en 0.152 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.28478 ★