Tokyo Marble Chocolate

Tokyo Marble Chocolate

Yûta est un jeune homme malheureux en amour car il n’a jamais su dire "je t’aime" à sa petite amie. Chizuru n’a jamais eu de chance non plus car elle est un peu maladroite sur les bords durant ses sorties et ne semble pas née sous la bonne étoile.

Lors d’un rendez-vous dans un restaurant pour leur premier Noël, Yûta désire lui offrir un lapin car Chizuru adore les animaux. Mais au moment où il va lui donner ce cadeau, il reçoit un appel du magasin lui signalant une erreur dans son colis : un âne miniature des plus spéciaux s’y trouve en réalité. Quand Yûta retourne à table, il trouve celle-ci renversée et Chizuru a disparu avec l'étrange petit animal...

Synopsis soumis par Sirius

Nana Mizuki (Chizuru), Takahiro Sakurai (Yūta), Marina Inoue (Miki), Mitsuo Iwata (Minirobo), Yuuichi Nakamura (Yamada)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Tokyo Marble Chocolate
  • Editeur: ADN (VOD), Kazé
On ne badine pas avec l’amour » Publié le 09-02-2009

Dossier spécial Saint-Valentin consacré aux deux OAV anniversaires de Production I.G et BMG Japan. Une histoire d'amour hivernale et féerique... Lire l'article

Tokyo Marble Chocolate, de Naoyoshi Shiotani [DVD] » Publié le 19-12-2008

Sortie du DVD chez Kaze. Lire l'article

  • Tokyo Marble Chocolate - Screenshot #1
  • Tokyo Marble Chocolate - Screenshot #2
  • Tokyo Marble Chocolate - Screenshot #3
  • Tokyo Marble Chocolate - Screenshot #4
  • Tokyo Marble Chocolate - Screenshot #5
  • Tokyo Marble Chocolate - Screenshot #6
  • Tokyo Marble Chocolate - Screenshot #7
  • Tokyo Marble Chocolate - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Yuki Usagi le 04-05-2012

7

Vous reprendrez bien un peu de douceur ? Que les choses soient claires, et cela risque d'en décevoir plus d'un : Tokyo Marble Chocolate ne parle pas de chocolat. Cependant, on peut comparer ces deux OAV à du chocolat : c'est doux, c'est sucré, ça laisse un petit goût doucement amer sur le palais, et on en veut encore. Tokyo Marble Chocolate, c'est une petite histoire d'amour toute simple, qui a la particularité d'être racontée deux fois, du point de vue de chacun des protagonistes. On peut regarder les épisodes dans n'importe quel ordre ; le deuxième viendra toujours éclaircir quelques points laissés dans l'ombre par le premier, et ce avec un souci du détail impressionnant. Dans [...] Lire la critique

#Par enigma314 le 02-01-2012

7

Un peu de douceur dans ce monde de brutes, voilà qui résume, à mon sens, ce petit bijou de poésie qu'est Marble Chocolate. Le monde serait triste sans le regard des artistes. Un homme dirigé uniquement par le cerveau est un pur technicien et que demande-t-on à la technique dans un animé? Un excellent cadrage, un beau jeu de lumière, un chara-design spécifique, des décors cohérents jouant sur les couleurs primaires, des dialogues respectant un script, etc. Tout est calculé au détail près pour un rendu impeccable. La technique est nécessaire pour son efficacité, sa précision, sa cohésion et effectivement de ce point de vue Marble Chocolate est une réussite. Malheureusement notre champ [...] Lire la critique

#Par Veji le 11-05-2010

10

Les love stories, ce n’est pas vraiment le genre qui me plait… mais là je dois bien avouer que j’adore particulièrement ces deux OAVs. Une ambiance légère, reposante, onirique, mais mouvementée et entrainante quand même, s’en dégage. Des personnages posés, pas de clichés du genre la fille aux formes très généreuses ou l’otaku frustré incapable d’aligner 3 mots IRL… non, ici on a affaire à de jeunes gens lambda, qui ont quand même une personnalité, plutôt opposée d’ailleurs. Yuudai est timide, peine à avouer clairement ses sentiments et est assez peureux, tandis que Chizuru est plutôt extravertie mais maladroite etc. Ces deux jeunes personnes n’ont jusque là connu que des ennuis avec leurs [...] Lire la critique

#Par emilie le 31-12-2008

7

Tokyo Marble Chocolate ce sont, pour moi, des surprises. Et il y en a des bonnes et des mauvaises. Évidemment je savais que ça allait parler d'amour et que c'était mignon mais je ne m'attendais pas au grain de folie avec cet âne et les caractères de nos deux protagonistes. Première surprise agréable : la musique, j'ai carrément craqué sur celle du premier OAV, j'aime bien celle du deuxième, mais la première m'a vraiment marqué. Puis les histoires concernant les ex petits amis de Chizuru m'ont eues par surprise, ça m'a fait rire. Et là, bim, mauvais surprise : le chara design. Il faut dire que le trait est fin, comme un peu absent, il y a aussi beaucoup de lumière sur les personnages. Je [...] Lire la critique

#Par Sirius le 14-12-2008

8

Tokyo Marble Chocolate, c’est un conte, l’histoire d’un rendez-vous amoureux le jour de Noël. Ces deux OAVs nous offrent un récit intelligemment conçu à partir de deux points de vue différents : les faits sont les mêmes mais l’une se focalise sur la demoiselle tandis que l’autre suit les péripéties du jeune homme. Le procédé engendre de nombreux clins d’œil et quiproquos. Par exemple, tous deux bousculent le même bonhomme en courant après le cadeau qu’ils désiraient s'offrir. Ces OAVs permettent de mettre en parallèle les ressentis masculin et féminin durant une relation : Yūta est toujours à fantasmer tandis que Chizuru s’inquiète de ne pas être aimée. On observe aussi les [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.085 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.175966 ★