Tsubasa Tokyo Revelations

Tsubasa Tokyo Revelations

Continuant à parcourir les dimensions à la recherche de la mémoire de la Princesse Sakura, Shaolan et sa bande arrivent dans un monde nommé Tokyo. Ils découvrent qu'une guerre est menée par deux groupes (qui sont les deux groupes de X, un autre manga de CLAMP) pour une denrée devenue précieuse : l'eau.

Le monde de Tokyo est en effet soumis à de violentes pluies acides qui ont détruit les bâtiments et pollué les rivières. Seuls deux sources souterraines survivent, l'une sous la tour de Tokyo, l'autre sous la mairie.

C'est dans ce contexte quelque peu tendu que Shaolan, Kurogane, Fye, Sakura et Mokona sont recueillis par le groupe de Kamui, chef du groupe de la mairie. Mokona ressentant fortement la présence d'une plume dans cette dimension, notre bande d'aventuriers tentent de percer le mystère ce monde. Mais ils y découvriront bien plus de choses que durant leurs précédents voyages, et le destin de chacun va prendre une tournure des plus inattendues...

Synopsis soumis par AngelMJ

Daisuke Namikawa (Fay), Mika Kikuchi (Mokona), Miyu Irino (Syaoran), Tetsu Inada (Kurogane), Yui Makino (Sakura)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Tsubasa Tokyo Revelations
  • Editeur: Kazé

Ces 3 OAVs sont aussi appelés OAD, terme qui désigne des épisodes vendus en bonus avec l'édition manga.

Critiques des membres

#Par AngelMJ le 19-04-2008

5

Une éternelle question revient perpétuellement dans ma tête de fan : aura-t-on un jour droit à une adaptation d'une série Clamp qui fasse honneur aux versions papiers dont elles sont tirées? Car hormis X, les adaptations des oeuvres Clampiennes sur le petit écran manquent toujours de ce petit truc si particulier du fameux quatuor de mangakas. Et ces OAVs de Tsubasa ne remonte malheureusement pas la pente, déjà bien savonneuse. Après une intro pareil, certains doivent s'attendre à une dégommage en bonne et dûe forme. Et bien non, pas tant que ça, car ces trois épisodes (sortis en même temps que 3 tomes au Japon) ne sont pas non plus de grosses bouses. Production IG arrive à dépasser [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.058 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.166685 ★