Auteur Sujet: Uchouten Kazoku  (Lu 9098 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Sirius

Uchouten Kazoku
« le: 07 juillet 2013, 23:05:38 »
L'histoire se déroule dans la cité de Kyoto, où les hommes, les tanukis et les tengus vivent en parfaite harmonie. Le héros, Yasaburô, est un tanuki qui a décidé aujourd'hui de se transformer en une jolie jeune lycéenne pour faire plaisir à son vieux professeur tengu. Celui-ci le charge de faire parvenir une lettre d'amour à une femme humaine capable de voler dans les airs...



Par l'auteur de Tatami Galaxy. C'est tout ce qui m'a poussé à m'intéresser à Uchouten Kazoku. Que le chara design original soit signé Kouji Kumeta me laisse franchement de marbre (zieutez-moi un peu ces oreilles de nounours...) car c'est plutôt la fraîcheur de l'univers et l'intrusion d'éléments fantastiques dans des décors urbains de qualité qui m'ont séduit. Ce premier épisode ne vient que mettre en place le contexte et nous présente quelques personnages au détour des ruelles : les frères de Yasaburô par exemple mais surtout le vieux professeur Akadama et une intrigante dame, Benten.

Comme prévu, c'est de manière pour le moins ambiguë que le spectacle défile à l'écran. A vrai dire, il ne se passe pas grand chose dans ce premier épisode et les informations sur l'univers et ses personnages sont livrées au compte-goutte. Plus qu'une véritable trame, c'est à quelques aventures légères qu'il faut s'attendre, balançant entre fantastique et tranche de vie. On semble d'ailleurs se diriger vers une série épisodique - à la manière d'un Natsume peut-être.

Uchouten Kazoku ne plaira certainement pas à tout le monde dans sa touche comédie. Ça fait bizarre, un peu pervers même, de voir une jeune lycéenne avec une voix d'homme, fumer des clopes et prendre l'apéro. Et ne parlons pas du baiser "lesbien"! Pourtant, même si la série n'était pas estampillée "par l'auteur de Tatami Galaxy", j'attendrais la suite avec impatience. L'univers a titillé ma curiosité et sous ses airs faussement contemplatifs, Uchouten Kazoku est parvenu à me donner la pèche.
« Modifié: 08 juillet 2013, 18:01:09 par Sirius »

Down

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #1 le: 07 juillet 2013, 23:37:48 »
Curiosité éveillée. L'exposition de l'univers est effectivement assez succincte.
Le concept me plait bien, et j'ai envie de savoir où ça va. J'ai pas vraiment eu l'impression de voir une comédie (y'avait pas vraiment de "gags" à proprement parler), mais plutôt un mélange de conte un peu urban fantasy avec quelques éléments étranges (le héros en jolie lycéenne qui fume des clopes, par exemple).
En plus de ça c'est plutôt bien fait avec des scènes convaincantes.

Kyoshi

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #2 le: 07 juillet 2013, 23:41:29 »
Ha, bah j'ai été devancé pour créer le topic. Merci Sirius !

J'étais assez hypé pour le truc, et je n'ai pas été déçu. Le pilote donne le ton général, tout en restant assez mutique quant à ce à quoi on pourrait s'attendre par la suite. Mais en tout cas, j'ai vraiment eu une bonne première impression. Le peu d'indices qu'on a sur l'univers laissent assez de mystère pour avoir envie d'en voir plus. Ce qui me motive bien dans l'affaire c'est que même si on a l'impression que ça pourrait partir en construction épisode à partir de maintenant, le fait qu'on tienne une adaptation de roman me donne envie de dire que ça ira quelque part.

A part ça, l'ambiance est vraiment bien fichue. On oscille agréablement entre l'imaginaire Japonais et le Kyôto de nos jours, et le chara-design atypique colle joliment au setting. Et puis faut reconnaître que c'est particulièrement cool de reconnaître certains des décors. :D

Vivement dimanche prochain, j'ai vraiment envie de croire en ce truc.
Ah, et Benten -> WIN.
« Modifié: 07 juillet 2013, 23:52:34 par Kyoshi »

Zankaze

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #3 le: 08 juillet 2013, 01:41:06 »
Citer
Ah, et Benten -> WIN.

Truth to be told.

Mais ouais, en effet. C'est frais, sympa, joli et ça bouge bien. Ça a beau être légèrement zarb pour le moment, je dis oui sans hésitations.
Sans compter que retrouver les "têtes kumeta" quand les persos sont abasourdis, ça fait toujours son petit effet sympa. ;)


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Virevolte

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #4 le: 08 juillet 2013, 17:53:52 »
Eh bien, pour faire les troubles fêtes : je n'ai pas du tout été convaincu. J'apprécie pourtant quand on essaie de jouer avec le public, qu'on le perd un peu ou lui livre les informations au compte-goutte, mais ici, c'était trop plat pour me maintenir en éveil. Rien n'a particulièrement retenu mon attention ou donné vraiment envie d'en savoir plus.
Pour autant, à ce stade, impossible de savoir comment les choses vont tourner. Dans mon cas, le ton qui est donné à l'histoire et l'air que dégage le personnage principal m'a plus donné envie de grincer des dents qu'autre chose.

Je suppose que l'espèce d'effet de "décalage" vaguement humoristique qu'il est censé donner n'est simplement vraiment pas du genre à me plaire ou à me toucher.

Citer
Le peu d'indices qu'on a sur l'univers laissent assez de mystère pour avoir envie d'en voir plus.
Je crains pour ma part qu'on tourne autour de ce premier "mystère" pendant tout le contenu de la série, pour tomber sur quelque chose qui n'avait finalement qu'assez peu de matière.

A-priori négatif, donc, qui ne demande qu'à changer.
Si je ne grince pas trop des dents, je regarderai le suivant.

Le_Misanthrope

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #5 le: 08 juillet 2013, 18:00:09 »
Pour l'instant c'est du tout bon. C'est frais, y'a une ambiance chaleureuse et dynamique. Le hero et son sensei me plaisent deja. Et ça fait plaisir de retrouver ce chara-design si particulier de Kumeta, même s'il à abusé un peu sur les oreilles.

LordFay

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #6 le: 08 juillet 2013, 18:01:19 »
Je partage le sentiment globalement positif ; les persos ont un grain de fraîcheur, une sympathie communicative même si on sait pas du tout où tout ça va pour le moment. J'ai adoré la petite scène autour du cerisier.
ristretto revenants, le blog des fragments rôlistes confus

Yuki Usagi

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #7 le: 08 juillet 2013, 21:25:32 »
Épisode vu et apprécié : c'est frais, plutôt dynamique, avec un chara-design sympa. Surtout, j'aime énormément cette ambiance urbaine teintée de folklore.
Et j'adore déjà Benten.

Sirius

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #8 le: 14 juillet 2013, 23:10:35 »
Le second épisode est très sympathique. Pas l'ombre d'un plot à l'horizon mais on en apprend un peu plus de la famille de Yasaburô. On fait connaissance du frère grenouille et de la mère diablement excentrique. J'ai cru que je pleurais en voyant tous ces tanukis rassemblés autour de leur maman vers la fin ;_;
En bref, c'est frais, c'est léger, c'est sympa. On peut pas vraiment espérer que quelque chose se mette en place à mon avis. Tout au plus cueillir le jour en leur compagnie.
Cliquez pour afficher/cacher
« Modifié: 14 juillet 2013, 23:13:17 par Sirius »

Le_Misanthrope

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #9 le: 15 juillet 2013, 15:21:21 »
Episode 2, dans la lignée du premier, toujours aussi frais et meugnon tout plein. Maman tanuki et toute la famille étaient vraiment trop kawai.
Tant qu'ils conservent cette ambiance, ils n'ont pas besoin de véritable intrigue et peuvent tout à fait se contenter de l'aspect tranche de vie. Même si y'a surement des truc intéressant à faire avec la mort du père qui à finit en ragoût.

Zankaze

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #10 le: 28 juillet 2013, 22:06:16 »
Je pense qu'il commenceront une intrigue à un moment ou un autre, même si c'est tout à la fin. Ça pourrait même devenir encore meilleur s'ils arrivaient à garder quand même cette ambiance.

Ep4:

Voilà, c'est à ça que je m'attendais quand j'ai commencé la série. des persos drôles et pitres, du mouvement, du bruit, de la fête, du folklore et des clowneries, tout ça bien animé et avec des musiques sympas. Rien à dire, j'ai adoré.
« Modifié: 28 juillet 2013, 23:00:26 par Zankaze »


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Sirius

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #11 le: 28 juillet 2013, 22:52:07 »
Je confirme, j'ai trouvé l'épisode 4 vachement cool aussi, assez bouffon sur le fond mais très frais et dynamique sur la forme. Une première partie nostalgique avec le vieux prof qui s'invite "par coïncidence" et un bouquet d'artifices puéril mais délirant. J'accroche de plus en plus à l'univers et à cette petite famille. Ça sent le nabe ^^

Zankaze

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #12 le: 12 août 2013, 00:56:15 »
Ep 05-06: Drôle, poétique et doucement triste par moment. Deux très bon épisodes centrés sur Benten où Yasaburou en apprend plus sur son père.
J'adore cette série faite de petits moments qui évoquent chacun une émotion particulière avec humour et poésie.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Kyoshi

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #13 le: 13 août 2013, 01:13:00 »
J'étais vendu avant même que le premier épisode sorte, mais chaque dimanche je deviens plus amoureux. L'ambiance a tous les tons qui me plaisent le plus en japanim', je n'en demande pas plus. Mais on nous sert à côté des dialogues charmants (la langue est tellement plus classe que ce qu'on a d'habitude !) et des personnages qui crèvent l'écran. Et pour la première fois, l'épisode 6 est la suite directe du précédent : les choses commenceraient-elles à se mettre en branle ? Ce n'est qu'une supposition, mais je serais surpris d'apprendre que le bouquin soit une suite d'histoire courtes.

Au passage, j'ai l'impression que ça faisait longtemps que je n'avais pas vu d'actions comme le saut du professeur d'un toit à l'autre au début de l'épisode 6 animées en dehors d'un film...
« Modifié: 13 août 2013, 01:23:55 par Kyoshi »

Zankaze

Re : Uchouten Kazoku
« Réponse #14 le: 25 août 2013, 22:20:29 »
Le 08 est un épisode magnifique. Tout en sentiments, tout en retenue et en simplicité, il m'a profondément touché. La série continue de me surprendre chaque dimanche avec sa légèreté et sa justesse qui lui permettent visiblement d'aborder des sujets très variés sans aucune fausse note.
Et effectivement, on est désormais dans un scénario qui s'enchaîne au delà des histoires occasionnelles et chaque épisode apporte son lots de révélations, de surprises et d'émotions.

Cette série est vraiment un petit bijou et je lui décerne volontiers le titre d'anime de la saison pour ma part. (Shingeki ne compte pas vraiment)
« Modifié: 25 août 2013, 22:25:53 par Zankaze »


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!