Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga 07-Ghost

» par Anon le
13 Août 2013
| Voir la fiche du manga

07-Ghost, une drôle d'histoire...

Nous suivons donc l'histoire de Teito, un jeune garçon amnésique qui va être amené à rechercher son passé, passé très compliqué lié aux dieux de la mort (dont la majeure partie sont des prêtres d'une église où il ira se réfugier) à des guerres de royaumes et à des artefacts aux grands pouvoirs. Le tout, disons-le directement, sur fond de Shonen-ai.

Allons-y franco, 07 Ghost, c'est du gros n'importe quoi.

Les personnages.

Help!!!!! Un gamin effémine, des prêtres pour tous les goûts y compris les mauvais, des méchants aux looks...originaux, et, le pire du pire, une présence féminine proche de zéro, avec tout au plus une sirène et une poignée de bonnes soeurs pour nous faire patienter jusqu'à l'arrivée du seul et unique personnage féminin important de l'histoire...vers le chapitre 60.

Niveau caractère, soyons plus gentils. Teito est parfois détestable mais sympathique la plupart du temps, les trois prêtres sont justes à hurler de rire (surtout Frau >.<), et le méchant n'est pas un stéréotype de méchant; en plus d'être charismatique, il est appréciable. Par la suite, des secondaires attachants arriveront, et nous voilà avec une belle brochette de personnages qu'on aime suivre dans leurs aventures. Leurs personnalités sont le premier point fort de la série.

C'est très axé shonen-ai, ça c'est sûr, sans pour autant virer au yaoi. Si vous n'aimez pas voir un type déclarer à un autre qu'il est la lumière de sa vie, passer votre chemin ^^.

Les dessins.

Beaux, bien qu'ils se dégradent vers les derniers chapitres. On regrettera le côté brouillon des combats, et le fait que tous les personnages se ressemblent (à tel point qu'on nous rappelle leurs noms toutes les deux minutes pour qu'on ne s'embrouille pas). Le graphisme est le second point fort de 07 Ghost.

L'histoire.

C'est là que ça devient problématique.

Parce que cette série est un gros mélange. Trop gros.

Du mécha, du fantastique, du médiéval, des histoires de guerre, de dieux, d'objets magiques, des noms dans toutes les langues, et par dessus le marché des histoires secondaires qui ajoutent à la confusion, on s'y perd. A la manière d'Hakkenden, la trame principale est franchement fumeuse. Par la suite, ça se dégage un peu, sauf qu'il y a plusieurs trames principales, toujours autant de secondaires, et de façon toujours aussi mal organisées.

Le héros doit vaincre Ayanami, l'antagoniste principal. Il doit retrouver son passé, plus un certain objet ( qu'il a eu, perdu, re-eu, bref) et au passage découvrir la vérité sur le dit objet. On comprendra aussi au fur et à mesure qu'il doit sauver Frau, le "prêtre principal" du récit. Non content d'avoir tout ce job, il doit se soucier des passés des autres, en sauver deux ou trois, voyager ci ou là pour encore d'autres....on en est où, se demande le lecteur!

Plein de bonnes idées, mais tout comme le graphisme, c'est brouillon à mort, et ça plombe la série.

Et pourtant....

07-Ghost. Confus. De moins en moins beau à voir. Du relationnel virant à la guimauve complète. Bourré de tellement de défauts qu'ils devraient en noyer les qualités.

Ce manga a un charme MONSTRUEUX! On est à fond dedans malgré tous les hics. Le suspense est là, les personnages sont tous travaillés même les plus insignifiants, on se demande ce qui pourra encore tomber sur le héros, c'est une vraie merveille à lire!

A lire, sans hésitation.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Anon, inscrit depuis le 28/07/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.05 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.169636 ★