Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Chonchu

» par Femto / Project D le
17 Décembre 2010
| Voir la fiche du manga

Je n'avais pas entendu beaucoup de bruit autour de ce manhwa, et ce n'est que par ma curiosité attisée après la lecture de son synopsis, que j'ai voulu en savoir un peu plus.

Le premier volume, pas vraiment exceptionnel, met tout de même bien l'intrigue en place et fait une présentation assez sommaire des personnages principaux. Premier constat, on baigne dans une histoire médiévale sur un fond occulte. Alors, on pense que l'on va avoir quelque chose à la sauce de Berserk et puis non, pas tout à fait. A la lecture des volumes suivants, on rentre dans un conflit qui a un aspect plus politique, l'histoire gagne exponentiellement en complexité en immisçant plusieurs états et autres groupuscules. Plusieurs personnages font aussi leur apparition, avec une personnalité qui leur est vraiment propre et bien définie. Je trouve que le travail fait sur les protagonistes est vraiment très respectable. Plusieurs d'entre eux ont même droit à divers flasbacks, décrivant des moments forts dans leur vie, des traumatismes, permettant de mieux comprendre leur but et leur comportement. J'ai bien aimé ces approfondissements qui amplifient leur charisme, j'ai même eu un coup de coeur pour l'épisode intitulé ''L'enfant d'hiver''.

Le neuvième volume m'a relativement impressionné parce qu'il retranscrit dans sa totalité, une bataille entre deux clans, les Habaek et les Wha d'une façon telle, que l'on ressent la volonté des auteurs (Kim Byongjin et Kim Songjae), à démontrer l'absurdité de la guerre. Par contre, il y a certaines scènes qui vont assez loin dans la cruauté et je dirais qu'il ne faut pas être trop sensible.

Ceci étant, même si le degré de violence est élevé, à aucun moment on ne virera dans le sexe, ni dans le gore à outrance. Chose qui, je pense, devrait intéresser et réconcilier avec le genre Dark / Medieval, les personnes ayant été choquées et rebutées par ces aspects dans Berserk.

Visuellement, j'ai trouvé les planches très soignées et très lisibles, chose qui n'est pas forcément évidente lorsque des dessins sont vraiment fouillés. J'ai dénoté tout de même quelquefois, de petits soucis de proportions, comme par exemple sur le cou du personnage féminin nommé Fassa, qui est un peu trop long. Mais à la longue, on s'y habitue et on se dit que ça fait partie du style du dessinateur. La diversité des armes et des armures est vraiment un point fort aussi, ainsi que la diversité des faciès des personnages.

Mais alors, qu'est-ce qu'il pourrait manquer à ce Chonchu pour accéder à la consécration suprême du 10/10 ?

Et bien, une fin en fait ! En effet, en concluant le quinzième volume, on peut lire ''Fin de la première saison''. Sachant que celui-ci a été édité en France en 2005 et que la deuxième saison n'a pas encore pointé le bout de son nez, j'ai comme un sentiment d'amertume qui me titille. En fouillant un peu sur le net, j'ai pu apprendre que l'arrêt ne serait que temporaire et que les auteurs se seraient tournés sur d'autres projets entre temps, tel que l'adaptation de Final Fantasy XI en manhwa et d'une série intitulée Jackals.

Je garde espoir que la saison deux verra prochainement le jour, car ça serait vraiment du gâchis de l'abandonner au point si culminant où la première s'arrête.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (0)
Originale (1)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Femto / Project D, inscrit depuis le 09/07/2009.
AK8.1.13 - Page générée en 0.033 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174126 ★