Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Ha-Gun

» par Down le
16 Juillet 2012
| Voir la fiche du manga

J'avoue avoir été agréablement surpris par ce manga dont je n'attendais pas grand chose. Pour tout dire je l'ai acheté un peu par hasard d'occasion. Sans être un manga exceptionnel, on peut quand même qualifier Ha-gun de "pas mal".

L'histoire commence assez vite (le format 4 tomes ne pardonnerait pas à l'histoire de traîner de toute manière).
De prime abord c'est un sacré bordel: le héros, soldat modifié, possède des pouvoirs de gros bill, mais se retrouve en quelques pages projeté dans le passé à cause d'un de ses pouvoirs. En 10 pages on est passé d'un décor futur proche (2030) à l'ère Tenshou (1582), en passant par du quasi-hentai au passage. (cf synopsis).
Après ce départ un peu enflammé, on va cependant tranquillement rester dans notre année 1582.
En fait, l'impression première est que l'histoire est totalement délirante et anarchique, mais en réalité, je pense que l'auteur a voulu s'ouvrir des portes dans toutes les directions pour la suite, et passé le premier chapitre les choses se calment.

Première chose à dire, les dessins sont beaux. Vraiment, c'est le point fort du manga: les personnages sont très biens, assez charismatiques, les décors sont beaux, l'action et le combat très bien rendus. Pas grand chose à dire de plus là-dessus.

L'histoire, vous l'aurez compris, est un peu faiblarde. Si le concept est plutôt sympathique, l'auteur recourt à de nombreuses facilités scénaristiques qui nuisent un peu à la crédibilité et la cohérence. Cependant le scénario est assez correct, on ne s'ennuie pas. L'intérêt essentiel reste de toute façon les combats. On retrouve avec plaisir le genre de combats entre ninjas boostés aux hormones que l'on a parfois dans des mangas comme Kenshin, L'habitant de l'Infini ou Kyo. (Pas de panique, on n'atteint pas non plus les sommets de ces mangas-là).

Outre l'histoire un peu fumée, on peut aussi reprocher l'introduction de scènes pas bien loin du hentai, sorties un peu de nulle part, présentes juste pour en mettre. Disons que cela reste un défaut mineur.

Dois-je vraiment parler du semblant de critique qui émerge vaguement de l'utilisation d'armes à des fins sordides par les gouvernements? Non, je ne pense pas, ça n'est pas franchement poussé.

La fin est un peu vague, manque un peu d'explications mais vu comment certaines choses étaient délirantes à la base, on ne va pas s'en plaindre. Cela ouvrirait aisément à une suite, comme je ne sais pas si le format 4 tomes était prévu à la base ou si il a été forcé par prépublication ou autre, je ne reprocherais pas non plus une fin un peu expédiée.

Ce format 4 tomes est malheureusement un peu léger pour ce genre de mangas, qui s'épanouissent réellement en pas mal de volumes, avec du temps pour poursuivre l'histoire, décrire les personnages pour les rendre attachants… Bref pour faire un bon shonen quoi.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Down, inscrit depuis le 08/02/2012.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.201637 ★