Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

L'éternité est une seconde qui ne s'arrête jamais

» Critique du manga Tokage par kuchiki byakuya le
23 Janvier 2018

Il y avait dans le synopsis quelque chose qui m'attirait et j'espérais vraiment lire un manga intéressant.

J'ai très vite déchanté. Le scénario débutait pourtant assez bien car j'aime ce genre de manga, traitant d'immortalité ou de résurrection. Ce sont des thèmes qui ont du potentiel et qui peuvent même être philosophiques sous certains angles. Néanmoins, Tokage ne va pas vraiment dans ce sens. Après le début pas trop mauvais, le manga prend un chemin malsain avec une histoire d'inceste semi-dévoilée. Le problème est qu'il amène ce sujet de façon grossière et inopportune et qu'il oublie le scénario de base. Mais le côté malsain ne s'arrête pas là avec des changements de genre (masculin/féminin) qui n'ont absolument aucun intérêt. Dans une comédie du genre de Ranma 1/2, j'aurais compris mais dans une oeuvre qui se veut sérieux, j'ai du mal à y voir le pourquoi du parce que.

Les personnages souffrent de ces problèmes. Le héros est clairement une chiffe-molle sans aucun intérêt et à qui on mettrait volontiers des paires de claques. S'il apparait tolérant (ce qui est bien), c'est amené de manière idiote et bateau. Il en va de même pour Tokage qui pour son style de personnage n'est pas crédible pour un sou. Avec son passé, on s'attendait vraiment à quelqu'un de plus complexe, plus complet, mais il est survolé. Ce duo ne fonctionne pas et déborde d'ondes malsaines. Et les personnages secondaires n'apportent rien de plus. Pour la plupart inutiles, ils ne font que combler les vides ou plutôt, il essayent de colmater les brèches béantes du scénario.

Tout n'est pas à jeter non plus. La fin reprend les ficelles du bon début et finit plus ou moins de façon droite. Ce n'est pas la fin du siècle mais elle a le mérite de finir. Le tout manque un peu d'explications mais on arrive à s'y retrouver. En même temps, avec 3 volumes, ca aurait un comble de choisir une conclusion sans queue ni tête. C'est d'ailleurs sa durée qui sauve en partie le manga car le faire plus long aurait fait sombré le tout dans un marasme de sentiments mal venues, livrés comme une sauce ketchup.

Le dessin n'est pas mauvais en soi mais il n'est pas toujours très clair. Certaines planches souffrent d'un ultra remplissage qui fait fouillis. Il est en plus clairement tournée ecchi, voire hentai, ce que je n'apprécie pas du tout.

Un manga qui ne mérite pas de grand intérêt au final. Assez vide, remplis de moments indigestes par instant, je vais l'oublier assez vite.

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (4)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

kuchiki byakuya, inscrit depuis le 24/08/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.05 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.148236 ★