Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

La Mort vient en un battement de cœur et elle ne fait pas la difficile

» Critique du manga All You Need Is Kill par XenRoxas le
16 Novembre 2014

All You Need Is Kill c’est la vie d’un soldat dans une problématique SF.
Ici les ennemis sont des extra-terrestres visant la destruction de la Terre et ne seront jamais vu autrement que comme des cibles à abattre. Exit les raisons du conflit et à qui donner raison, on prend ici une vision simple et tranché: les humains et les ennemis. Mais la facilité de la menace extra-terrestre n’est pas là pour nous servir des combats, des combats et encore des combats sans justification scénaristique. Non, ici c’est pour se concentrer sur l’homme dans la bataille, le futur soldat et sa guerre.

Commençons par le côté science-fiction. Le retour dans le temps et le concept de boucle est assez familier pour la plupart des lecteurs, et sans être d’une originalité particulière, la solution qui nous est proposé au final est plutôt complexe sans être tiré par les cheveux. Mais il s’agit juste d’un thème car le plus important est le personnage principal Kiriya.

Kiriya est une bleusaille, un appelé au front sans expérience et pas vraiment lucide sur ce qu’il va devoir affronter. Pourtant une fois coincé dans sa boucle, celui-ci va évoluer, réfléchir et progresser pour espérer s’en sortir. Son cheminement peut sembler classique mais se révèle efficace par le côté très réaliste et froid que le scénariste lui confère. Ce n'est pas lui qui désire devenir "fort" mais sa situation qui va l'y forcer.

Le premier tome (dont Kiriya fait la couverture) se concentre quasi exclusivement sur lui et c’est seulement dans le second que Rita (sur la couverture cette fois) obtient un rôle principale à ses côtés. Deux tomes pour deux personnages, les choses sont bien faîtes.

2 tomes c’est court mais c’est probablement la durée optimale d’une œuvre science-fiction de ce type. Les premiers chapitres posent l’intrigue et celle-ci ne sera pas rallongé : Kiriya doit sortir de la boucle dans laquelle il est bloqué.

All you need is kill progresse alors rapidement en traitant parallèlement plusieurs choses:
-de la compréhension de Kiriya de la boucle dans laquelle il est bloqué
-de ses compétences aux combats et tactiques se développant
-de son état psychologique et sa transformation en « guerrier »
-de ses relations avec Rita

On sent le LN sous-jacent, car à aucun moment il n’y a de surenchère sur un aspect déjà traité. Cela donne un aspect condensé qui rend la lecture très addictive et fait de ces deux tomes un investissement recommandable et peu risqué.

Enfin le dessin soigné de Obata Takeshi donne une mise en scène efficace avec une base militaire « froide » et ergonomique mais des combats frénétiques et vivants.

Pour peu que vous aimiez les récits science-fiction-mais-pas-trop, où que vous ayez apprécié le film (qui tout en étant selon moi bon est radicalement différent du manga), All you need is Kill devrait trouver une place dans votre bibliothèque parmi ces mangas (trop rares) courts et efficaces.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (9)
Amusante (0)
Originale (0)

9 membres partagent cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

XenRoxas, inscrit depuis le 09/09/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.169626 ★