Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Love Hina

» par Ladyklochet le
18 Mars 2011
| Voir la fiche du manga

Je me suis senti obligé de faire une critique à propos de Love Hina, ce manga cruellement incompris.

Il est courant d'entendre, voyez-vous, que Love Hina est un grand classique de la comédie romantique, que ses idées ont étés maintes et maintes fois reprises, qu'il est culte patati et patata...

C'est totalement faux! Love Hina, une comédie romantique? C'est n'importe quoi! Et pourquoi pas Dragon Ball manga policier tant qu'on y est?

Les gens qui disent ça n'ont rien compris, Love Hina est loin d'être une comédie romantique : c'est un rapport médical!

En effet, ce manga décrit l'histoire d'un pauvre malheureux atteint du syndrome d'Akamatsu!

Tout le monde, bien évidemment, connait l'existence du syndrome de La Tourette, qui pousse les gens qui en souffrent à prononcer des grossièretés de façon compulsive dès lorsqu'ils prennent la parole...

Love Hina est l'exposé d'Akamatsu sur le syndrome bien moins connu : cette maladie compulsive force les gens atteints à trébucher, dès lors qu'ils croisent un représentant sexe opposé, et déshabiller -voire procéder à des attouchements à caractère sexuel sur- le dit représentant du sexe opposé.

Le manga décrit donc l'évolution de cette maladie sur un sujet.

C'est un excellent travail de recherche : on a placé le malade (masculin) dans une pension remplie de représentants du sexe opposé (des femelles donc) de caractère, age, situation sociale variés (afin de cibler plus facilement les facteurs influant sur cette maladie complexe).

Akamatsu est très sérieux, l'étude se poursuit inlassablement sur plusieurs années, il ne laisse jamais distraire : il se contente d'énumérer les situations où la chute compulsive se manifeste ainsi que leur contexte immédiat (pour mieux comprendre ce qui la déclenche).

C'est donc un ouvrage parfaitement et purement scientifique, donc extrêmement ennuyeux et dépourvu de sens pour les non-initiés. Cela me choque de voir des gens trouver cela amusant : C'est le triste quotidien d'un malade que diable! Ils se moquent du handicap d'un pauvre homme qui n'a jamais rien demandé à la vie (à part entrer à Tôdai peut-être)

Cette œuvre est également un magnifique message de tolérance, qui montre que même étant atteint d'un cruel handicap rendant a priori toute relation sociale impossible on peut finalement vivre une vie presque normale dès lors que notre entourage s'est habitué à notre "différence".

Bon par contre on remarquera bien que ce syndrome est parfaitement incurable.

Voilà, je considère Love Hina comme un ouvrage majeur de la médecine du XX° siècle! Absolument incontournable pour tout psychanalyste qui se respecte.

Ouvrage néanmoins trop ésotérique et précieux pour être mis entre les mains de gens du commun.

Alors je vous en prie, ne déshonorez pas le Dr Akamatsu en trouvant Love Hina "drôle" ou "émouvant" ou "barbant". Ne le lisez pas si vous n'êtes pas à la hauteur.

Pour ce magnifique travail, réalisé avec une attention et une exhaustivité toute scientifique je dois quand même mettre 5/10 car pour un divertissement, il est un peu hors sujet.

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Ladyklochet, inscrit depuis le 18/09/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.033 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.208878 ★