Love Hina

Love Hina

“Tu sais que... quand deux personnes qui s’aiment se retrouvent à Todai... elles sont heureuses pour toujours! Alors... quand on sera grands... on ira à Todai ensemble.”
“ D’accord! On se reverra à Todai!”

Tel fut la promesse faite par le jeune Keitaro Urashima à une petite fille, alors qu’il n’avait lui-même que 5 ans... 15 années ont passé et... force est de constater que la détermination de notre héros n’a pas suffit à lui ouvrir les portes de la prestigieuse université japonaise. En effet, non content d’avoir raté l’examen d’entrée de cette dernière pour la deuxième fois consécutive, Keiraro, célibataire dont l’âge atteint désormais 19 printemps, vient de se faire virer de chez lui par ses parents. Pour couronner le tout, il a totalement oublié le visage de sa belle ainsi que le nom de celle-ci...

Le moins que l’on puisse dire est donc que les galères s’accumulent, notre héros va néanmoins parvenir à se tirer de cette mauvaise passe puisque, désemparé et en quête d’un lieu hospitalier où il pourrait séjourner jusqu’à la fin de ses études, il va se retrouver devant les portes de la pension Hinata, normalement tenue par sa grand-mère... qui se trouve malheureusement être absente. Le gros problème étant que les locataires de cette fameuse pension se trouvent être de jolies jeunes filles... aux caractères bien trempés!! Keitaro va donc apprendre à ses dépends que la beauté n’est pas forcément synonyme de douceur... L’intégration au sein de cette petite communauté exclusivement féminine va donc s’avérer difficile, très difficile...

  • Licencié : oui
  • Titre français : Love Hina
  • Editeur: Pika Edition

Liste non exhaustive de produits dérivés du manga :

Critiques des membres

#Par sarthasiris le 22-08-2012

7

Love Hina, le lobotomiseur le plus efficace lu à ce jour ! Les bases : Love Hina est un harem manga, mais pas n'importe lequel, c'est surtout le plus connu! C'est quoi un harem manga ? -C'est un type d'histoire ou un homme le plus souvent seul, faible physique/mentalement, à qui la vie n'a pas souri, se retrouve au quotidien au milieu de filles qui tombent toutes amoureuses de lui... Le concept néanmoins intéressant, recèle une multitude de navets d'une qualité générale vraiment basse. En vrac : le scénario horriblement basique agrémenté par des personnages aux personnalités bien dosées et variées, je le classe dans la catégorie simple mais efficace. Ce manga a de la niaiserie à [...] Lire la critique

#Par Ladyklochet le 18-03-2011

5

Je me suis senti obligé de faire une critique à propos de Love Hina, ce manga cruellement incompris. Il est courant d'entendre, voyez-vous, que Love Hina est un grand classique de la comédie romantique, que ses idées ont étés maintes et maintes fois reprises, qu'il est culte patati et patata... C'est totalement faux! Love Hina, une comédie romantique? C'est n'importe quoi! Et pourquoi pas Dragon Ball manga policier tant qu'on y est? Les gens qui disent ça n'ont rien compris, Love Hina est loin d'être une comédie romantique : c'est un rapport médical! En effet, ce manga décrit l'histoire d'un pauvre malheureux atteint du syndrome d'Akamatsu! Tout le monde, bien évidemment, connait [...] Lire la critique

#Par Johnny Walker le 18-09-2008

10

A première vue, ce manga, ça sent le truc pour jeune fille prépubère. C'est plein de filles, de peluches et de petites culottes. C'est la réaction que j'ai eu quand j'ai surpris mon frangin regarder l'anime sur internet. Après m'être bien payé sa tronche, je me suis rendu compte que Mr Akamatsu avait un sacré coup de plume pour dessiner les silouhettes de nanas... C'est comme ça que je me suis retrouvé avec le Tome 1 dans les mains.. - D'abord ce qu'on remarque, c'est que c'est beau! Question graphisme, on ne peut rien reprocher à ce vieux Ken, que ce soit les décors, ou les personnages (en [...] Lire la critique

#Par killahbzz le 18-09-2008

10

Bon en ce qui concerne les mangas et les animés, je suis plutôt décapitage de têtes et démembrement, mais là c'est du very very soft. Mais bizarrement, même si ma lecture date d'il y très lontemps, je garde une place importante pour ce manga. Ce fut mon premier harem, et je l'ai fort apprécié. Les dessins sont très beaux, raffinés, drôles, envoutants malgré le fait que le dissinateur se donne à coeur joie de mettre Narusegawa en petite tenue, mais ce n'est pas ce genre d'image qui va me choquer (loin de là). Le heros, Keitaro, nous rappelle comment on peut être maladroit [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 02-09-2006

8

Véritable phénomène au Japon, Love Hina est tout aussi culte en France.... et à juste titre. J'avoue que le scénario est pauvre avec pour seul fil conducteur, la recherche d'un amour (?) d'enfant. L'histoire n'est qu'une succession de gags peu recherchés mais efficaces. Le principe est simple : le héros arrive, fait une boulette (généralement voir les filles nues) et se prend un méga-combo. On peut avoir peur que ça devienne lassant mais les persos évoluent et deviennent plus matures. Le côté puéril s'efface progressivement et on peut noter l'apparition dans les derniers tomes d'une certaine maturité dans la psychologie (ne craignez rien, l'hulmour ne disparait pas pour autant). Les [...] Lire la critique

#Par Jewellys le 26-11-2005

5

Love Hina est le premier manga que j'ai lu. A l'époque, je l'avais trouvé absolument génial et j'arrivais plus à m'arrêter quand je commençais. Mais avec plus de recul, je m'aperçois en le relisant que c'est assez lourd et un chapitre par jour suffit amplement.       Je trouve d'ailleurs assez frustrant le style de Naru qui aime Keitaro mais qui peut pas lui dire parce que voilà. Le fait que cette relation (qui en est à peine une) reste bloquée juste pour permettre à Akamatsu décrire plus de pages m'énerve, et on se demande du début à la fin pourquoi leur relation n'avance pas.    Les différentes filles sont attachantes et c'est ce qui nous fait continuer la lecture (sauf Naru qui sait [...] Lire la critique

#Par Plmoiutre le 25-11-2005

8

Contrairement à la précédente critique, j'ai trouvé ce manga plutôt réussi.      Tout d'abord les dessins, qui sont très fluides et agréables. Malgré les scènes de "bordel complet" tout reste clair et très joli.   Le scénario, de ce coté-là... je partage un peu l'opinion précédente. Mais je pense que cette impression de scénario un peu "libre" peut s'expliquer par la profusion de scènes irréalistes et loufoques. Sinon je trouve l'idée plutôt intéressante et amusante.   Les personnages sont mignons, attachants et assez dignes d'interêt, au premier abord du moins. Car il est vrai qu'on peut reprocher un assèchement assez rapide de tous les personnages secondaires, l'exemple le plus [...] Lire la critique

#Par marwen le 23-11-2005

2

Love Hina est devenu cultissime, j'ai beau retourner la question dans ma (petite) tête, je ne vois toujours pas pourquoi (t'étais blonde avant c'est peut-être pour ça...).    Bon alors il est clair qu'Akamatsu n'a aucun problème avec un crayon, les planches sont jolies et bien organisées, et je le soupçonne d'avoir pris énormément de plaisir à dessiner les courbes de ses personnages féminins. Bref, je ne peux pas le critiquer à ce niveau, certains dessinateurs devraient en prendre de la graine.    C'est plutôt du côté scénario que ça passe à côté, pour les petites culottes le cher Ken est doué, mais pour raconter une histoire... Aucune prise de tête de ce côté-là, les relations entre [...] Lire la critique

#Par AngelMJ le 28-08-2005

8

Love Hina est pour moi une référence en ce qui concerne les mangas. Cette série a en effet toutes qualités requises pour plaire à un large public.    D'abord les graphismes sont bons et bien maîtrisés (surtout vers les derniers volumes). Les personnages se distinguent bien et les décors sont vraiment variés. La mise en page et parfois chargée mais ça donne vraiment une impression de bazar géant, ce qui est souvent le cas dans l'histoire même.    Niveau scénar', bon c'est vrai qu'il y a mieux. L'intrigue principale de la fille mystérieuse fait un peu office d'excuse pour faire avancer un scénario quasi inexistant. En fait, tout est prétexte à voir des petites culottes ou des paires de [...] Lire la critique

#Par darkakashi le 19-12-2004

8

Love Hina est, comme la critique précédente le disait, un shônen, et non, comme la majorité peut le penser, un shôjo : le titre est en effet paru dans la revue "Shônen Magazine" au Japon. Le pauvre Keitaro (étudiant en échec scolaire par pur respect d'une promesse : allez à Todai) se retrouve malgré lui dirigeant d'un pensionnat pour fille. Les scènes de malentendu et de quiproquo se suivent et s'enchaînent pour le plus grand malheur de Keitaro. Histoire d'amour sur fond d'humour : une recette classique, mais qui marche très bien ici. Les personnages sont très [...] Lire la critique

#Par Pard le 28-11-2004

9

Que dire de ce shônen ? Love Hina regroupe tout ce qu'un lecteur de shônen peut espérer : humour potache, personnages attachants, scénario simple mais cohérent et sympa, univers sympa ... Après le manga plus que discutable AI Non-Stop ( AI Ga Tomanarai ), Ken Akamatsu s'est brillemment rattrapé avec ce manga devenu maintenant internationalement célèbre ! Aussi, l'animé est aussi de très bonne facture. On y retrouve l'ambiance du manga. A noter, le graphisme exceptionnellement précis, chiadé de cette oeuvre en 14 volumes, dont on a peine à se détacher une fois les 14 tomes terminés. Un chef d'oeuvre du genre! Un indispensable ! Note : Je ne mets pas 10 car cette note [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.037 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.182536 ★