Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Saotome Senshu - Ça aussi faut respecter !

» Critique du manga Saotome Girl, Hitakakusu par GTZ le
22 Octobre 2019

Saotome Senshu est terminé.

J'écris ça mais là, vraiment tout le monde s'en fou. On est que 4 péloss sur le site à l'avoir dans notre 'thèque...

En plus v'la le manque de respect ! Zieutez les mangas similaires proposés : Kampfer et Zero No Tsukaima.

Si ça c'est pas un affront me demande bien ce que c'est...

Enfin bon...

Le manga étant terminé, depuis aujourd'hui je crois, ou hier. L'ayant lu et en plus apprécié, enfin un minimum, je me devais de réparer cette bévue.

Saotome Senshu est l'histoire d'une lycéenne qui fait de la boxe. Elle parle peu, elle est en première et elle cogne bien. Un jour comme ça, un matin je crois, au printemps, y a son collègue de boxe, un camarade castagneur, devant la porte du club, sans crier gare, sans presque parler d’ailleurs, elle lui déclare sa flamme. Il est gêné le bougre, y rougit, avec son pansement sur le nez, mainte fois pété. Bah, elle est pas dégueulasse la Saotome, pis notre cher compère, Satoru de son prénom, il l'aime bien aussi quoi. Il accepte la propal'. Mais comme c'est une championne et tout, elle déconne pas du tout, bah la politique veut que ça soit gardé secret. Car le Satoru c'est une crevette, c'est un peu une quichouille, y fait de la boxe mais y vaut pas un pli. Il se fait sécher direct dans l'octogone. 20 Défaites, 0 victoires. Ca la fou mal pour notre boxeuse, ça ruinerait son image, sa réput'. Ca serait pas bon pour le bizness. Donc y décident de sortir ensemble, mais en scred'. Soutenu par la coach et les copains du club, deux terminals, deux grosses taches dans le métier. Mais sympa quand même.

Mais pour parfaire la mascarade, il devient son coach personnel, à Saotome hein, Satoru, il y a peu de chapitres, on ne va perdre de temps non plus en connerie. Et y vont faire de la boxe ensemble : objectif les JO de 2020. C'est bon aussi pour le bizness.

Voilà pour le résumé. Grossier comme d'habitude.

Par curiosité, ou plutôt attiré par la pochette, forcément par de mauvaises raisons, j'ai un petit truc pour les femmes un peu musclés, les abdos tout ça, et j'aime la boxe, j'ai cliqué dessus. Puis je l'ai lu, j'en ai lu beaucoup d'un coup.

Cette petite romance innocente sur fond de boxe, ou l'inverse, "courte" sous certaines comparaisons est relativement efficace. S’embarrassant peu de sous intrigues, elle se concentre quasi essentiellement sur notre couple de héros, leur relation et à la boxe. Celle-ci décor de l'histoire en est en fait le cœur et la raison. Autour des personnages secondaires, attachants, suffisamment dessinés, présents pour contribuer à notre plaisir de lecture. Somme toute, plaisir, est un mot fort.

C'est agréable à lire, tout au plus. Le trait est correct, sympathique, s'alliant bien au genre, en l’occurrence la romance. Il permet aussi quelques jolies expressions et planche pour la mise en valeur de la boxe, mais le découpage léger, comme le ton global du manga, se prête peu à l'action, en particulier, ce qui nous (m')intéresse, les matchs de boxes qui sont en général plus ou moins expédiés. Ils peuvent manquer d’intensités alors qu'on sent bien une volonté de l'auteur d'en faire les points clés de son histoire. Et ils le sont. Pas qu'ils soient mauvais en soi, mais ils donnent peu à manger. Ne lisez pas Saotome Senshu pour voir des combats nerveux et furieux.

L'attention est plus portée sur le couple et leur aspiration, et la boxe est surtout ce qui les relie.

Alors on a quelques blagues, beaucoup de sentiments, deux trois histoires tristes, un voyage au ski, me rappelle plus s'ils sont allés à la mer ou pas. Je dois confondre, c'est pas trop le genre. Par contre pour les plus coquins d'entre nous, passez votre chemin, c'est bien trop puritain.

Cela se suit, sans vraiment révolutionner quoi que ce soit, si ce n'est par deux trois détails, mais cela a déjà été fait, notre héros est une crevette, un grand timide, l’héroïne aussi sauf qu'elle parle peu. Elle est grande, il est petit, c'est presque une loutre, elle aussi. Mais y sont mignons, c'est mignons aussi les loutres. Surtout si elles font de la boxe. Ah ça, si ce point là, c'est bien traité tout ça. Y a deux trois trucs pas trop mal quand même. Voir trois quatre.

Bon on va arrêter de vendre des lapins, voilà, le manga est terminé et je l'ai lu.

Fallait que je vous le dise...

Et surtout, c'est ni du Kampfer ni du Zero no Tsukaima ! Rien à voir !

C'est bien mieux. Mais c'est pas très difficile ça.

L'affront est réparé, maintenant vous savez.


Les tags de la fiche ayant été modifiés par la staff d'Anime Kun. Merci à eux. Les Mangas Kampfer et autres ne sont plus affiliés à l'œuvre traitée.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (7)
Amusante (5)
Originale (1)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

GTZ, inscrit depuis le 09/06/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.052 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174886 ★