Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Superior Cross

» par kuchiki byakuya le
01 Mars 2012
| Voir la fiche du manga

Suite du bon Superior, j’attendais cette suite pour confirmer, ou non, ma bonne impression.

Sans tourner autour du pot, mon sentiment est un peu moins bon pour cette 2ème saison. Et la raison est simple: il y a beaucoup de moments inutiles. Cet arc est nettement tourné vers les sentiments et la compréhension de ces sentiments. Sheila est donc le point central (ca ne change pas, vous me direz) et elle analyse les relations que peuvent avoir les humains entre eux mais aussi avec leurs voisins, afin de mieux comprendre ce qu’elle ressent pour ses propres sentiments (petit rappel, elle est amoureuse du héros, son ennemi mortel). Elle essaie de justifier son comportement par le biais des autres, entre autre le fait de rester avec des gens qui ont juré sa perte et à qui elle ment. Alors dans le fond, c’est plutôt bien vu. Toutefois, la manière n’y est pas du tout cvar on assiste longtemps à une succession d’histoires, pas vraiment intéressantes, qui ralentissent le rythme du manga. Pire, on voit même un petit côté cul-cul, qui énerve plus qu’autre chose.

Les personnages sont d’ailleurs à l’image de ce changement. Sheila, qui était drôle par son innocence et ses attitudes contradictoires, devient l’amoureuse transi de base. Elle qui demandait si elle ne pensait qu’à manger et détruire, se retrouve piéger dans la spirale amoureuse et ne veut pas en sortir. Exa suit d’ailleurs le même chemin, lui qui n’était pas très convaincant. Il perd aussi son côté humoristique et devient presque chiant, à force de se prendre la tête et de ne plus agir. Les autres personnages restent un peu semblables mais perdent un peu en qualité également. Pour le grand méchant, difficile de se faire une idée puisqu’on ne le voit presque pas. Mais de ce qu’on peut voir, c’est le méchant typique, obnubilé par la destruction, bien souvent sans fondement.

Pour compenser ce manque, on a heureusement le droit à une intrigue politique, bien menée pour le coup. Alors que le 1er arc la mettait complètement de côté, le second a la bonne idée de proposer un élément qui semblait évident dès les premiers tomes. Est-ce pour équilibrer avec l’abondance des sentiments et l’aspect fleur bleue? Aucune idée mais du coup, ca sauve un peu l’ensemble et empêche le lecteur d’être totalement dégoûté. Attention, il ne faut pas non plus espérer trop de choses car c’est un shonen. Mais je salue l’initiative. De plus, le scénario rebondit sur la fin, avec un point qu’on ne pouvait pas prévoir et qui est bien justifié. Cela permet entre autre d’expliquer le passé de Sheila (et un peu du héros) car le mystère entourait toujours la jeune fille.

Quant à la fin, je suis sceptique. Non pas qu’elle soit mauvaise en soi mais elle est assez classique au final. Suite aux révélations et à la vérité enfin dévoilée, on se demandait comment l’auteur allait bien terminer son oeuvre. Deux ennemis mortels qui tombent amoureux, il y a quelques possibilités, certains étant mieux que d’autres. Et pour le coup, on a le droit à la version insipide, facile je dirai même. Bon, c’est pas non plus étonnant quand on lit le manga. Après tout, c’est un shonen qui tire largement sur le romantique donc on ne pouvait pas assister à la version tragique de l’histoire. Mais disons que les justifications sont moyennes et qu’on ne comprend pas bien comment on peut arriver à ça.

En conclusion, je dirai que je suis un peu déçu par ce second arc, moins drôle, plus larmoyant, moins intéressant sur certains points, mieux sur d’autres. Mais je ne me voyais pas arrêter avant de connaitre la fin car le premier arc m’avait beaucoup plu. L’avantage, c’est que la série n’est pas très longue.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

kuchiki byakuya, inscrit depuis le 24/08/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.183614 ★