Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Yamikagishi - Le Maître des Clefs

» par Sacrilège le
13 Avril 2009
| Voir la fiche du manga

Pour l’aspect purement technique et artistique des planches, il n’y a strictement rien à redire. Les auteurs parviennent à mettre aussi bien en avant la féminité des demoiselles présentes que la rudesse des armes et des arts martiaux. La série est composée d’une multitude d’histoires, reposant toutes sur le savoir faire du « Serrurier », souvent appelé tel quel dans le manga. Alors je l’ai dit, c’est beau, mais ça n’empêche pas l’histoire d’être par moments très bordélique, bordélique dans le sens où l’on doit vraiment relire plusieurs fois les planches précédentes pour comprendre l’action présente. Ces moments restent toutefois, et heureusement, assez rares.

L’autre aspect exploré par l’auteur réside dans la complexité des démons humains et leurs conséquences. Les « démons », représentés ici par des visages tout droit sortis de l’enfer, parfois attribués de cornes ou encore ayant des tentacules en guise d’excroissances (oui …), ne sont que la symbolique des démons propres à chaque individu. Sans trop m’avancer, j’ai tout de même constaté qu’ils reprenaient à chaque fois les péchés capitaux, certains plus fréquemment que d’autres : avarice et luxure pour ne citer qu’eux.

Un manga qui se veut original et qui y arrive assez bien via le mélange entre les genres historique et fantastique, qui est un plus indéniable. Dommage que les tomes restent répétitifs et finissent par s’enfoncer dans des histoires dans l’histoire, faisant preuve de beaucoup trop de nonchalance et de rupture en terme d’imagination.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Sacrilège, inscrit depuis le 27/10/2005.
AK8.1.13 - Page générée en 0.05 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.198653 ★