Ashman

Ashman

One-shot se situant dans l'univers de Gunnm.

Kishiro s'applique à décrire le monde très sombre du Motorball, ses petites magouilles, et ses conséquences dramatiques sur Sev et son entourage.

Synopsis soumis par watanuki

  • Licencié : oui
  • Titre français : Ashman
  • Editeur: Glénat

Critiques des membres

#Par emilie le 12-11-2010

6

Voici un manga où le noir et blanc est poussé à l'extrême. Déconcertant de prime abord, on s'y habitue très vite jusqu'à finir par contempler, littéralement, certaines des planches qu'offre ce one-shot. Bien que ce point soit énormément intéressant et pour moi, le point majeur, je suis quand même déçue. Dans ce one shot, on ne peut pas s'empêcher de penser à son aîné : Gunnm. L'histoire nous plonge dans son univers, même si cela est assumé, il n'empêche que rien ne l'égale et ça aurait été difficile de le faire avec un one shot. Cependant l'histoire développée reste profonde, psychologique et intéressante. De plus le dessin de l'auteur reste le même qu'au début de Gunnm, bien sûr ces [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 11-08-2009

7

Impossible de ne pas penser à Sin City de Frank Miller, ne serait-que que du point de vue du graphisme. On trouve bien quelques nuances de gris mais le N&B "pur" domine très largement. Moi qui croyait connaître le style de Kishiro, j'ai pris une belle claque : c'est à la fois magnifique et très différent de ce à quoi l'auteur nous avait habitués. L'histoire quant à elle m'a bien plu, même si elle ne casse pas des briques. Evidemment, impossible de développer cinquante pistes dans un one-shot mais tout de même, on ne trouve pas grand chose d'original à se mettre sous la dent. Pourtant, notre héros possède une certaine épaisseur et son apparente "faiblesse" le rend particulièrement [...] Lire la critique

#Par watanuki le 27-01-2007

9

Comparé à Gunnm, le style graphique d' Ashman est épuré, mais ce changement est tout bonnement extraordinaire, et n'a rien à envier à son aîné. Dès la première planche on pense à Sin City, le comic de Frank Miller : personnages féminins complexes, héros déchus, ambiance crasseuse et corruption généralisée, on navigue ici en plein dans la poésie très noire et violente du cyber punk. L'histoire très courte est excellente, il serait dommage d'en dévoiler une seule miette, sachant qu'elle est construite comme un engrenage infernal. Ashman est une tragédie cyber punk, un monument de ce point de vue-là ! Les fans de Gunnm ne doivent pas rater ce one shot d'exception. Les allergiques à [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.022 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.148234 ★