Ikkyû

Ikkyû

Ikkyû est un moine zen dont la vie est devenue légendaire... Tout commence à la fin du quatorzième siècles, lorsque le petit Senguikumaru naît à la campagne. Sa mère s'y est réfugiée à la suite des médisances de l'impératrice car elle était la maîtresse de l'Empereur Gokomatsu.

Il vit paisiblement à la campagne accompagné de sa nourrice Tamaé et de sa mère, malheureusement sa mère le confie au temple zen Angokuji à l'âge de six ans. Il ne pourra la revoir qu'à la seule condition qu'il devienne un prêtre zen éminent...

Synopsis soumis par Gemini no Saga

Manga actuellement édité par Vents d'Ouest.

Critiques des membres

#Par Duna le 28-09-2011

10
"Le corbeau qui ne crie pas est libre de pousser le cri qu'il veut"

Un petit moment, six tranches d'une vie, une page d'histoire... la mesure importe peu. Ikkyû, c'est une révolution ayant pour centre l'ego. C'est "un roman vrai". Ce sont les chroniques d'un être marginal, au credo révolutionnaire. Bâtard d'empereur caché aux yeux du monde, il se fait remarquer très tôt par son intelligence et son impertinence, ses talents de poète et d'exégète. En en temps où les provinces sont continuellement ravagées par la guerre, le peuple vit dans la misère alors que les aristocrates et les bonzes des grands temples vivent dans l'opulence et l'hypocrisie. Dès ses treize ans, Ikkyû (qui ne s'appelle pas encore ainsi) choisit la vie de moine vagabond. Ce n'est pas [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.129369 ★