Le Sommet des Dieux

Le Sommet des Dieux

Le Sommet des Dieux a reçu le Prix du dessin au festival d'Angoulême en 2005.

En séjour au Népal, un jeune photographe japonais découvre l'appareil photo de George Mallory, célèbre alpiniste anglais disparu sur l'Everest en 1924. Avant qu'il puisse authentifier l'objet, Fukamashi est victime d'un vol. Il décide alors de mener l'enquête pour remettre la main sur l'appareil. Ses aventures lui feront rencontrer Habu Jôji, un homme extraordinaire que ne vit que pour la montagne.

Synopsis soumis par El Nounourso

  • Licencié : oui
  • Titre français : Le Sommet des Dieux
  • Editeur: Made in (Kana)

Critiques des membres

#Par beber le 15-10-2009

10

Peu de choses à en dire et pourtant, et pourtant… 5 tomes qui vous en foutent plein la vue, tel serait la meilleure description que je pourrais faire de cette œuvre. En effet, rarement images dessinées ne m’auront procurées un tel plaisir à regarder / contempler. Je ne connaissais que très peu l’œuvre de Jirô Taniguchi, - je comble depuis lors mon retard – et si j’avais remarqué un style bien à lui , notamment concernant le Chara Design, je me suis aperçu à quel point ce dessinateur était monstrueusement talentueux artistiquement s’entend. Bref, le sommet des Dieux est un ouvrage d’une beauté rarement atteinte dans le dessin des paysages. Comme l’a dit la critique ci-dessous, le rendu [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 03-11-2008

9

Le Sommet des Dieux adapte le roman éponyme de Baku Yumemakura. Publié entre 2000 et 2003, ce manga apparait comme le plus abouti de la carrière de Taniguchi, autant visuellement qu'au niveau de la narration. Le dessin est juste extraordinaire, avec des centaines de paysages montagneux d'une classe phénoménale, surtout en hiver. On sentirait presque le blizzard brûler notre visage et siffler dans nos oreilles. Les plans urbains ne sont pas en reste avec une reconstitution convaincante de Katmandou, capitale du Népal. C'est dans ce pays que se déroule une bonne partie de l'intrigue, notamment les derniers tomes. Là où j'attendais mon petit Tani au tournant, c'était bien sûr au niveau [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.032 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.180538 ★