Paradise Kiss

Paradise Kiss

Yukari (surnommée Caroline), une jeune étudiante, se bat tous les jours pour préparer les concours qui lui permettront d'entrer dans une université réputée. Elle n'est pas particulièrement intelligente, sa mère suit ses études de près avec beaucoup de sévérité, son père est toujours absent.
Et puis, un peu comme dans les contes de fées, la jeune fille rencontre dans la rue des hurluberlus avec des percings partout qui la regardent comme une Elue.
Ces fous emmènent Yukari malgré elle dans leur Quartier général : l'atelier de couture Paradise Kiss. L'équipe de Paradise Kiss doit réaliser une robe pour leur concours de mode de leur école d'art. Et Yukari a tout les atouts d'un mannequin, LE mannequin qui portera leur oeuvre.
Seulement Yukari est partagée entre le rêve de la mode et la réalité de l'université : où est vraiment son avenir ?

Synopsis soumis par Ange

  • Licencié : oui
  • Titre français : Paradise Kiss
  • Editeur: Kana

Critiques des membres

#Par le-crepusculaire le 21-02-2013

7

On a réussi à m'en faire lire un Shojo jusqu'au bout... Je me suis bel et bien fait 5 tomes d'un Shojo, un Shojo un peu niait en plus. Je n'en ressors pourtant pas complètement déçu. Je n'irai pas jusqu'à conseiller le manga à tout le monde, bien au contraire... Mais je dois bien avouer qu'il possède bien quelques qualités, il mérite donc bel et bien un certain succès chez ces demoiselles. Yazawa Ai, ayant accouché de Nana se mit alors sur un nouveau manga qui se terminerait donc en 5 tomes, n'ayant vraiment pas accroché à Nana je me suis donc dit que seulement 5 tomes du tallent de Yazawa Ai n'allait pas me tuer, après trois premiers tomes laborieux j'avoue avoir été finalement [...] Lire la critique

#Par Lessien le 15-01-2006

7

Je ne connais que de nom le manga Nana. Aussi, je découvrais l'univers de l'auteur au fur et à mesure de mes lectures et j'avoue que ce monde de la mode que je n'aime pas du tout m'a paru beaucoup plus sympathique en découvrant l'équipe de Paradise Kiss.     Quels sont les ingrédients qui font de Paradise Kiss un bon manga ?   - des personnages très marqués par un passé et par un caractère extravagant et original, ce genre de personnes déjantées qu'on trouve dans le domaine de la mode, à la fois superficiels et profonds dans les sentiments, les peurs ou les joies.   - L'amitié et la solidarité règnent en maître dans l'équipe de Paradise Kiss et la petite nouvelle, Yukari, pourtant [...] Lire la critique

#Par marwen le 18-11-2005

7

Après Nana, Yazawa nous entraîne dans un univers qu´elle connaît bien puisqu´elle faisait autrefois partie d'une école d'art: l'enfer de la mode.  A part ce changement de décor, pas de réelle nouveauté si on a déjà dévoré Gokinjo (préquelle de Para-kiss) et Nana, on retrouve les thèmes chers à la mangaka: des ados torturés cherchant leurs voies, des amours compliquées, un environnement fashion et une dose d'humour et de propension au dramatique.  Alors oui, ça sent un peu le réchauffé du côté de l'auteur, mais en oubliant ses deux premiers mangas, on crierait direct au sublime, à l'orgasmique, bref au chef-d'oeuvre... Parce que voilà, on s'en délecte nous, des problèmes de nos héros, et [...] Lire la critique

#Par Nirvanach le 04-07-2005

9

Ce manga m'a fait un choc, je ne m'attendais pas du tout à ça!  Tout d'abord, les dessins sont très plaisants, les vêtemants sont très soignés (on s'en doute, car c'est censé être le thème dominant de l'histoire). Bref, ce manga a tout pour plaire:   -une histoire d'amour compliquée,  -un but (dans ce cas, le défilé)  -de superbes dessins,   -un scénario bien ficelé, et des personnages très attachants!    Ce que j'ai néanmoins trouvé bizarre, c'est le caractère limite anorexique des personnages: ils n'ont pas de formes!  Mais à part ça, ce manga est génial. Lire la critique

#Par Plmoiutre le 07-05-2005

9

On retrouve avec ce manga ce qui avait fait le succès de Nana, non plus dans l'univers de la musique, mais dans celui de la mode.   Les personnages sont très attachants et ont toujours une aussi forte personnalité. Le dessin est toujours magnifique, avec le trait particulier de Ai Yazawa: des personnages anorexiques et surmaquillés. Malheureusement, les décors sont vides et plats par rapport aux personnages.  Bien que le thème du manga soit assez original, l'histoire de base est classique: Yukari est amoureuse de Georges, mais Georges est un garçon énigmatique et compliqué et elle est obligée d'évoluer et de devenir "indépendante" pour continuer à lui plaire et devenir sa femme idéale. [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.076 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.180771 ★