Quartier Lointain

Quartier Lointain

Note: Quartier Lointain a reçu le Prix du meilleur scénario au festival d'Angoulême en 2003.

Alors qu'il devait prendre le train pour Tokyo après un voyage d'affaires, Hiroshi Nakahara (48 ans) se retrouve dans un train en destination de sa ville natale sans savoir ni pourquoi, ni comment...
Mais une fois dans la ville en question, plusieurs souvenirs ressurgissent, notamment celui de sa mère morte trop tôt. C'est pourquoi il décide de profiter de l'occasion pour aller se recueillir sur sa tombe. Et c'est à ce moment-là que l'improbable se produit : Hiroshi se retrouve dans le corps du garçon de 14 qu'il était...
Il est transporté 34 ans en arrière forcé de revivre ce qu'il connaît déjà : l'école, le départ prochain de son père, etc... ! Mais à la différence qu'il a gardé son caractère, son expérience d'homme mûr, et donc plus apte à comprendre les choses qu'à l' époque. Est-ce un rêve? Cela semble si réel...
Doit-il tout faire pour changer son passé, ou doit-il simplement le revivre sous un autre angle?

Synopsis soumis par mr_anzai

Critiques des membres

#Par spinster le 22-09-2012

9

Taniguchi... Ce nom sonnait pour moi comme une sorte de légende du manga, un de ces pères dont on n'ose pas trop lire l’œuvre, de peur d'être déçu ou de ne pas voir le génie que les autres lui accorde. Une sorte de tabou qu'il faut traverser pour passer de simple amateur à connaisseur, le genre de bouquin qui sort obligatoirement dans une critique du genre "Ça rappel le Quartier Lointain de Taniguchi"... Bref, quand j'ai vu ces deux volumes dans ma petite librairie normande, j'ai eût peur. Dois-je lire ce manga qui, soit dit en passant, m'a intriguer quand je l'ai vu, de part son histoire et son format ? Ou dois-je le laisser là et attendre encore un peu ? Trop tard pour me décider, me [...] Lire la critique

#Par le-crepusculaire le 28-02-2012

3

Une œuvre ayant eu un parcourt assez étonnant. Nous allons parler d'un manga en deux tomes seulement, d'un auteur que je n'apprécie pas trop, mais dont je suis forcé de constater la qualité. Quartier lointain a obtenu le prix d'Excellence du Festival des arts médias de l'Agence pour les affaires culturelles au Japon, catégorie Manga en 1998, ainsi que l'Alpha'Art du meilleur scénario et le prix Canal BD au Festival d'Angoulême 2003. Mais ce n'est pas tout, il s'agit surtout du premier manga à avoir été adapté en film français ! Ce qui est déjà un bel espoir de voir le manga émerger de plus en plus en France, de voir les relations Franco-Japonnaise grimper en flèche. C'est alors que le 24 [...] Lire la critique

#Par topachook le 30-12-2008

7

N’avez-vous jamais rêvé de renverser la clepsydre du temps, de nager contre le cours des années ? N’avez-vous jamais voulu prendre un nouveau départ, réparer les erreurs du passé et revivre encore une fois vos plus belles années : celles de l’enfance ? Si votre cœur a répondu oui à ces questions il serait très étonnant que Quartier lointain ne finisse pas par vous séduire. Vous l’avez peut être déjà compris : l’une des premières qualité de Quartier lointain est qu’il traite de thèmes qui correspondent à des fantasmes tapis dans chacun de nous et c’est en partie pour cela que ce manga parle si bien à notre âme. C’est en examinant la sélection de mangas d’anime-kun, que je m’étais décidé [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 31-01-2008

8

Le voyage dans le temps est un thème récurrent dans la littérature et au cinéma. Dans Quartier Lointain, Jirô Taniguchi emprunte néanmoins une voie intéressante en transférant l’esprit de d’un homme de quarante-huit ans dans le corps de l’adolescent qu’il était trente-quatre ans auparavant. Il revient donc à l’époque de son collège mais avec l’expérience et les souvenirs d’un homme mûr, marié et père de deux filles. Passé la stupeur et l’émerveillement, notre héros Hiroshi se pose alors quelques questions essentielles : va-t-il retrouver son corps et son époque et – si jamais il y parvient – quelle influence auront ses nouveaux choix sur son futur ? L’histoire est donc plutôt simple, [...] Lire la critique

#Par Yann le 03-01-2007

10

Et bien c'est le manga qui n'est pas animé qui m'a le plus marqué !! Au debut j'ai eu du mal à me lancer car la couverture et le volume du livre n'est pas très attirant mais c'est bien passé !! Pour le reste, l'histoire nous fait presque revivre la notre alors que c'est celle d'un personnage qui est bel et bien imaginaire !! Je peux vous dire que j'ai pleuré arrivé a la fin :'( !! J'ai même cru que jamais je ne relirai un autre manga de peur d'oublier celui-ci :) Pour en revenir au livre, eh bien, l'histoire nous fait oublier que la couverture est mediocre !!! Ma note: 10/10 Lire la critique

#Par NorueSan le 01-01-2007

10

Que dire d'un manga d'une telle qualité? En bref, "Quartier lointain", la rencontre d'un dessin très original et agréable et d'un scénario admirablement accrocheur. Aussi simple que complexe, ce manga prend vraiment aux tripes quand il le faut, là ou il faut. On reconnait un bon manga au sentiment qu'on éprouve lorsqu'on l'a terminé. Quand on est au bord des larmes tellement on regrette que ce soit fini, c'est que c'est vraiment quelque chose de très spécial, et c'est "Quartier lointain". 10/10 sans une once d'hésitation, j'ai lu assez d'oeuvres de cet homme pour savoir que Taniguchi est un Maitre. Lire la critique

#Par mr_anzai le 28-12-2004

10

Quartier lointain ou la découverte d'un auteur à part!  Car on se trouve bien loin des productions manga habituelles... On a l'impression de lire un roman ou même d'être devant un film tellement l'émotion nous envahit à la lecture de ce bijou.  Ce chef-d'oeuvre nous démontre toutes les qualités de narrateur et de dessinateur de Taniguchi.  Du début à la fin je n ai pu décrocher des 2 tomes... et une fois fini, on ressent cette nostalgie qui nous envahit lorsque l'on achève de lire un manga qui restera culte pour nous à jamais (Akira m'a fait le même effet)... Résultat je l'ai relu aussitôt!  Je ne peux donc que vous conseiller chaudement ce titre qui ne vous laissera pas insensible.  Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.04 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.149584 ★