Superior

Superior

Sheila est une jeune femme monstre et le roi des démons, qu'elle a dominés par son impressionnante puissance. Un jour, un homme arrive à son château et elle reconnaît le héros des humains. Elle descend à sa rencontre et tombe sur un dragon. Mais contre toute attente, le héros lui porte main forte, croyant qu'elle était en danger. Toutefois, il se contente de fuir avec Sheila car il refuse de tuer, que ce soit un humain ou un démon, excepté le roi des démons en personne. Intriguée par ce personnage singulier, Sheila décide de le suivre et de l'étudier, avant de le tuer. Une curieuse coopération débute entre deux ennemis mortels.

Synopsis soumis par kuchiki byakuya

  • Licencié : oui
  • Titre français : Superior
  • Editeur: Ki-oon

Critiques des membres

#Par Inimoon le 05-12-2011

1

Quand on dit Manga + Square Enix, on pense forcément à FullMetal Alchemist, et on se dit que ce nouveau manga doit être de qualité Superior. Je ne suis pas allergique au shôjô, je le certifie avant de commencer (go Kare Kano). Vous voyez cette couverture ? Regardez-la bien, ce magnifique jeu de couleur et de lumière, ces trais fins aux courbes délicates, ce personnage drapé dans les teintes de l'Océan telle une Shéhérazade de l’Atlantide... Ouvrez le manga et... Ouah! Ce choc. ...Mais qui a dessiné la couverture ?? 31. C'est le nombre de page ( et les 31 premières qui plus est ! ) qu'il a fallu à la reine des démons, résolument assez impitoyable pour tuer des humains de sang froids [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 24-06-2011

7

Superior m'avait intrigué par son résumé et le premier tome était réussi. Même si l'histoire n'avait rien d'original sur le fond, l'humour omniprésent faisait son effet. Très heroic-fantasy dans le genre (qui donne une ambiance séduisante), le principe du héros qui ne tue pas était le point le plus intéressant, surtout qu'il se tient vraiment à cet engagement. Néanmoins, on s'aperçoit très vite que l'histoire est en dent de scie, avec des passages à vide et beaucoup moins attrayant, même si ca reste en accord avec le principe. Le problème se situe essentiellement dans la répétition des réflexions des deux héros. Certes, ils ont des raisons de se poser des questions mais au final, ca [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.037 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.172251 ★