Ushijima

Ushijima

Ushijima est un lascar de 23 ans qui fait tourner son business. Il est ce qu'on appelle un "encaisseur" ou "usurier" qui travaille en prêtant de l'argent aux particuliers. Chaque jour des personnes, ayant des problèmes de liquidité ou bien tombées dans la déchéance du surendettement, viennent le voir pour parer au plus pressé. A ce moment précis ce qu'elles ne savent pas c'est que leurs destinées viennent de prendre un virage encore plus tragique qu'il ne l’était au départ. Ushijima va les presser comme des citrons, les lessiver et les rincer jusqu’à prendre d'eux bien plus qu'ils n'ont a donner. C'est cela la vraie facette et la vraie recette de son métier: "prêter pour continuer de lui devoir encore et toujours plus d'argent". C'est un portrait tragique de la "société des bas fonds", une société que le japon nous montre bien peu que l'on va découvrir ici avec Ushijima. Pression sociale, misère morale, vices en tout genre, ruine et faillite financière seront le quotidien de ces clients qui auront maille à s'en sortir. Plus dure sera la chute dans une société où l'argent roi peut devenir le moyen du malheur bien plus que celui du bonheur.

Synopsis soumis par dregastar

  • Licencié : oui
  • Titre français : Ushijima l'Usurier de l'Ombre
  • Editeur: Kana

Critiques des membres

#Par le-crepusculaire le 25-07-2014

4
Tout simplement... Un Mushishi raté.

"Ouf, mais c'est quoi ce titre aussi bouleversant que le début d'un développement de Nietzsche?" Calme-toi coco(te) imaginaire, déjà commençons par les préliminaires... Ushijima c'est un manga qui m'a toujours fait de l'oeil, ces mangas qui ont commencés à se faire rare depuis que j'ai un Ipad, capable de me faire lire un peu tout et n'importe quoi. Et surtout depuis qu'il est très facile de se procurer pas mal de série introuvable à petit prix, grâce au BonCoin! (J'en profite pour glisser cette petite astuce, c'est cadeau, toi même tu sais, passe le salam ect.) Voilà donc que je m’enchaîne 15 tomes, avec un mal de chien... Peut importe la merde que je suis en train de lire, en [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.034 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.201637 ★