Ballade au clair d’étoiles

» Critique de l'anime Crest of the Stars par Pourquoipas le
27 Décembre 2020

Savez-vous pourquoi c'est une série de SF?
A cause des vaisseaux spatiaux, des manipulations génétiques, des armes futuristes, des empires stellaires? Non

C'est de la SF, parce que les 2 protagonistes principaux de cet animé sont des adolescents possédant un cerveau qui n'est pas noyé dans une mer d'hormones boobs/romance.

C'est de la SF parce que les 2 personnages ne vont pas sauver l'univers et l'humanité, ils vont juste essayer de rester en vie.

C'est de la SF parce que l’héroïne porte généralement un pantalon, qu'on ne voit pas sa culotte, qu'elle a des seins normaux et rangés dans une tenue a sa taille, qu’elle ne se casse pas la figure toutes les 5 minutes en poussant un petit cri ridicule,

C'est de la SF parce que le héros arrive à aligner 5 phrases sans hurler, bégayer, ni saigner du nez.

Cela dit, nous sommes dans un pur space-opéra

L'humanité a conquis la galaxie, la moitié est sous la domination de l'empire Abhs, des descendants d'humains génétiquement modifiés pour s'adapter à l'exploration spatiale, l'autre moitié se divisant entre plusieurs nations stellaires coalisées peuplées d'humain non modifiés.
L'histoire prends place au début du conflit entre les deux parties, les humains "purs" s'attaquant aux humains "modifié". (non, ce n'est pas un clone de Gundam, bien que le thème du racisme soit abordé et serve de prétexte à la guerre).

Lafiel appartient à la famille impériale et est une des petites filles de l'Impératrice Abhs et une éventuelle prétendante au trône. Elle est apprentie sur un navire de patrouille militaire.
Jinto est le fils d'un noble à la tête d'un système stellaire qui a été conquis il y a une dizaine d'année par les Abhs, et est un humain "non modifié". Son appartenance à la civilisation et noblesse Abhs est donc récente. Il est passager sur le navire de patrouille ou se trouve Lafiel.

Lors d'une escarmouche, les deux MC se retrouvent à fuir et tenter de rejoindre la sécurité derrière les lignes amies.

Bien que la position sociale des deux protagonistes au sein de l'empire Abh soit importante, leur influence est nulle en ce qui concerne le développement du conflit. Et il est bon que de temps en temps la logique soit présente dans un animé; pourquoi donc deux adolescents devraient-ils systématiquement être les sauveurs du monde.
90% des animés présentant un conflit ou un danger mondial le font déjà, donc un bon point pour le changement de référentiel.

L'aventure des deux héros sert également à présenter la situation géopolitique, les raisons du conflit et le choc culturel entre Abhs et non-Abhs.

Les dialogues et réflexions sont pour une fois adaptés à l'age des personnages, sachant que d'habitude le QI des ados d'animés oscille entre celui d'une palourde et d'un génie.
Le développement de la relation entre Lafiel et Jinto est amusant et sympathique à suivre, les deux adolescents se découvrant, surmontant leurs différences culturelles et s’appuyant mutuellement l’un sur l’autre pour survivre.
L'action et les rebondissements sont agréables et on attends de voir comment nos héros vont se sortir des embûches parsemant leur fuite.

Les dessins et l'animation datant des années 90/2000 ne sont pas extraordinaires mais font le boulot sur un fond de musique orchestrale plutôt classique.

Cette série est le préquelle d'une saga en Light Novel et a bénéficié de 3 suites animés.

J’ai aimé voir des personnages principaux que je n’avais pas envie de baffer toutes les 10 minutes.

Si vous êtes fatigués des personnages clichés des dernières années, rafraichissez-vous l'esprit avec Crest of the Stars

Je note 6+1 (bonus pour avoir laissé de côté les codes habituels du shonen/shojo)

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (1)
Originale (2)

3 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Pourquoipas, inscrit depuis le 17/06/2018.
AK8.1.13 - Page générée en 0.055 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.198365 ★