Barre... de rire ?...

» Critique de l'anime 30-sai no Hoken Taiiku par Rahvoc le
29 Octobre 2018

30-sai no Hoken Taiiku est un drôle de petit anime, à regarder un aprem où il flotte et/ou il caille (comme c'est le cas de cette journée d'octobre où je publie).

Premièrement, proposé comme "éducatif", il n'en a guère que le nom. Nous suivons plutôt là une comédie plus ou moins légère d'un couple de "vieux" puceaux complètement largués au point de se demander si de tels énergumènes de 30 piges existent réellement. Et je ne parle pas tant du fait qu’ils soient puceaux, mais bien plutôt de leur comportement à la timidité de gosses de primaire… mais bon. S’ils avaient été normaux, il n’y aura pas eu de problème dans leur vie sexuelle, et du coup, bin… pas d’histoire! CQFD.

Cela dit, si les thèmes du sexe sont abordés facilement et explicitement (bien que censurés), ils sont, comme je le disais, aux antipodes de l'éducatif !
Les termes "complètement" et "barré" s'adapte bien mieux à cette série. Le couple est en effet suivit par quatre Dieux, aussi cintrés les uns que les autres (sans même parler des personnages secondaires), qui vont tout faire pour que nos jeunes tourtereaux (ou pintades si vous préférez) perdent au plus vite leur virginité. Auquel cas les Dieux en question seraient coincés sur Terre avec leur "clients" jusqu'à ce qu'ils passent à l’acte. Ou pas.

Le chara-design des personnages est somme toute très classique, mais certaines de leurs expressions laissent parfois échapper une franche rigolade.
Les décors sont propres bien que très peu travaillés. On retrouve toujours plus ou moins les mêmes arrières plans, ces derniers plus proche de l'anime-théâtre qu'autre chose.

La bande son et les musiques (hormis l'ending que j'ai trouvé plutôt sympa) ne font que se situer dans la moyenne. Sans plus. On les oublie vite.

L'histoire est donc celle évoquée plus haut, ni plus ni moins, qui est développée sur un format court de 12 épisodes de 10 min chacun. Ce qui est bien suffisant pour le but que je lui ais donné au début de la critique, à savoir faire rire une paire d'heures durant un aprem qui ne réservait au départ que grisaille et paresse nauséeuse.
De plus l’anime suit "déjantément" sa trame, avec un début et une fin. Pas de saison 2 donc. (A moins qu'avec la toute fin ?....)

C’est donc un petit 7 que je lui donne volontiers pour avoir tenu gentiment son rôle.

Si vous ne l’avez pas vu, vous n’allez certes pas louper un chef d’œuvre de la japanime, mais vous aurez sans doute loupé un petit rayon de soleil dans ce ciel d’automne.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (2)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Rahvoc, inscrit depuis le 24/04/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.034 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.147031 ★