Critique de l'anime Broken Blade (Film)

» par beragon le
14 Novembre 2012
| Voir la fiche de l'anime

Il était une fois une histoire de mecha, qui nous est comptée en forme d'OAV pour une poignée de dollar.

L'enveloppe est alléchante, l'animation propre voire excellente et en contemplant les paysages désertique on se prend presque à fredonner du Ennio Morricone.

On se prendrait presque à espérer une composition de personnage presque digne du bon de la brute et du truand mais ce serait plutôt le bon, le prodige et le pyschopathe...

Le bon Rygart le protagoniste principal même si il s’agit d’un jeune minot aux faux airs de Terrence Hill, il nous donne quelques scènes proche de l'ambiance à la "Pendez les haut et courts".. il a une approche un peu particulière des choses militaires et de la vie mais ni invraisemblable ni totalement déphasée avec sa situation personnelle (une exception au sein de sa société).

Zess le prodige, il surpasse tant en don le Rygart que nous avons droit à quelques manœuvres et duels fort aussi intéressant que les duels sous tensions de nos westerns d’antan.

Girghe le psychopathe, l’un des personnages intéressants un des prodiges avec un mecha dans les mains, il nous réserve quelques fort beaux moments.

La galerie ne s’arrête pas là, nous pourrons sitôt le général Baldr qui encadre Rygart presque aussi bourru qu’un Charles Bronson dans il était fois dans l’ouest.

Parlant d’ouest c’est bien de là que vient la menace sur le petit royaume que notre héros homme de la situation va tenter de sauvegarder par l’entremise de son mécha unique et surpuissant. L'ensemble de l’aventure qui nous est narrée est traversée par une pléthore de personnages loin d'égaler les gueules cassés des sept mercenaires mais toutefois assez variées (quoique les personnages principaux ont un tau de survie un peu trop élevée).

Cela reste regardable mais pas aussi prenant qu’un True grit quoiqu’il y ait une trame principale bien fixée à l’instar de ce film mais le casting féminin est loin d’égaler en qualité un personnage de l’envergue de Mattie Ross par son obstination tant elles sont toutes falotes ou stéréotype, seul la reine nous offre un personnage originel et obstiné se consacrant à la défense de son pays.

Comme dans le train sifflera trois fois, je vais arrêter ma critique sur la bataille finale. Elle nous offre quelques bon moments mais les dialogues les plus pitoyables de l’ensemble des OAVS ainsi que de laisser ouvert une sacrée quantité de points de scénario.

Broken Blade est une série d’OAV bien ficelée techniquement, quoique avec certaines lacunes ici et là ; agréable à regarder mais surtout ce n’est pas une histoire complète. Elle se finit sur un point de suspens en laissant trop de choses ouvertes pour pouvoir être considéré comme une histoire décente… et on ne voit même pas notre héros disparaitre au loin sous un soleil couchant digne d’un western !

Une oeuvre en demi teinte et si elle est qualifiée de drame, j’en cherche encore les occurances car on est loin d’un pale rider au contenu dramatique et aux relents mystique.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

beragon, inscrit depuis le 28/03/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.045 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.171041 ★