Critique de l'anime Ceux qui Chassent des Elfes (TV 1)

» par Nakei1024 le
26 Juin 2009
| Voir la fiche de l'anime

Ayant visionné les deux saisons à la suite, et étant donné qu'il y a peu de différences de l'une à l'autre, cette critique suffira amplement pour présenter cet anime à l'ambiance farfelue comme j'aime.

Les personnages sont totalement clichés: nous avons donc la brute au grand cœur (et dont le cerveau se situe au niveau de l'estomac), la lycéenne sentimentale adepte d'armes en tous genres et l'adulte mature qui apporte un peu de réflexion et de culture dans le groupe. Très vite ce trio de base est rejoint par l'elfe Celsia, une puissante magicienne forcée de suivre le groupe sous un aspect transformé pour pouvoir conserver les morceaux du sort sur elle (au choix un petit chien ou un panda...). Mais mon "personnage" préféré reste sans doute le char d'assaut (car nos trois humains ne sont pas venus sans un minimum de matériel militaire) qui permet régulièrement de clôturer les situations tendues à grand coup d'artillerie. Très vite ce char acquiert une personnalité propre à cause... mais je préfère vous laisser la surprise.

Les épisodes peuvent se regarder de manière indépendante les uns des autres et ne sont liés entre eux que par la recherche des fragments du sort. Lesdits fragments ont d'ailleurs la bonne idée d'apparaître sous forme de tatouages sur de jeunes demoiselles elfes (pourquoi pas les hommes, mystère...): les plus chanceuses l'auront sur le bras ou le visage (bref un endroit ou ça se voit sans difficulté), mais la plupart devront subir l'interrogatoire de Junpei (comprenez qu'il n'hésitera pas à les déshabiller complètement) qui fait preuve d'un tact surprenant lorsqu'on aborde le sujet... Si l'on considère qu'il y a moins d'une demie douzaine de fragment et quelques milliers d'elfes dans le monde on comprend que le petit groupe est loin de se faire des ami(e)s et très vite, la justice elfique risque de décider de mener une enquête.

L'humour est essentiellement visuel, les quiproquos et situations comiques s'enchaînent à un rythme régulier, qu'il s'agisse des interrogatoires de Junpei ou des disputes qui surviennent au sein du groupe. Dans un sens ça m'arrange car je n'ai pu trouver que la version espagnole de l'anime sur Internet (j'ai fait Allemand/Anglais), mais même sans comprendre les dialogues, les personnages et situations sont suffisamment explicites pour qu'on trouve où est-ce qu'il y a un lézard.

Il n'y a pas vraiment de différence entre les deux saisons à part peut-être une présence accrue (mais quand même restreinte) du fan service dans la 2ème.

Pour finir, je dirais que c'est un anime qui n'est pas un chef d'œuvre, mais pas un mauvais anime non plus: encore une production devant laquelle on peut mettre son cerveau au frigo le temps de regarder les épisodes.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Nakei1024, inscrit depuis le 05/01/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.031 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.176441 ★