Conan Edogawa en 2016 : 40 ans, toujours puceau

» Critique de l'anime Detective Conan — Episode One par Sacrilège le
10 Octobre 2017
Detective Conan — Episode One - Screenshot #1

Alors oui, cet épisode One c’est du déjà-vu (puisqu’il s’agit un remake des deux premiers épisodes), mais boudiou que cela fait plaisir de se rendre vingt ans en arrière et de s’imaginer manger ses choco BN à l’heure du goûter sur France 3 devant un vieux téléviseur cathodique.

Depuis, l’eau a coulé sous les ponts et ma mémoire s’est plus que légèrement dégradée. Je me souvenais toutefois que le petit détective Conan n’était en vrai pas si petit que cela (notamment grâce aux films qui font chaque année un bref résumé de cette transformation), mais cet anime plein de nostalgie permet de (re) découvrir une série emblématique des années 90.

Je ne vais pas rentrer de façon superflue dans le détail pour ce remake, qui reprend les événements liés aux changements physiologiques qui vont transformer Shinichi Kudo en Conan Edogawa. Les nombreuses scènes ajoutées dans cet épisode spécial permettant de nous focaliser sur de nouveaux points de vue, ceux de divers personnages, contrairement aux épisodes originaux. Quelques petites différences peuvent également être vues entre les premiers épisodes et celui-ci, comme la rencontre avec les jeunes (futurs) détectives qui jouent au football ou encore la scène du championnat de karaté qui est un ajout complet.

Detective Conan — Episode One - Screenshot #2Cet épisode m’a fait me rendre compte que Détective Conan, ce n’était décidemment pas pour les enfants, si on pouvait encore en douter. Entre un homme décapité, un bon gros zoom sur un entrejambe qui ferait rougir Mathieu Sommet, et les manières très alambiquées de résoudre les enquêtes, la série commence très tôt à nous montrer qu’elle peut bénéficier de deux niveaux de lecture.

Les meurtres traités dans cet épisode sont loin d’être les meilleurs mais cela permet d’éviter qu’on ne s’y attarde trop longtemps, le but premier étant de revenir sur la transformation de Conan. Le chara-design est plutôt plaisant (mis à part les nez en trompette) et l’anime parvient à atteindre l’objectif qu’il s’était fixé : rendre hommage à la série et apporter un semblant de nostalgie aux anciens téléspectateurs, tout en reposant les bases à ceux qui ont pu récupérer l’anime en cours de route.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (5)
Amusante (1)
Originale (0)

3 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Sacrilège, inscrit depuis le 27/10/2005.
AK8.1.13 - Page générée en 0.049 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.127784 ★