Désespoir ! Un chef d'oeuvre sorti de la boite !

» Critique de l'anime Danganronpa : The End of Kibōgamine Gakuen : Mirai Hen par Wander le
16 Juillet 2017

Vous voulez regarder Danganronpa en entier et vous ne savez pas par quel bout commencer ? Après avoir regardé la série voilà dans quel ordre vous pourriez, selon moi, pleinement apprécier la série :

1 - Danganronpa 1

2 - Super Danganronpa 2 (uniquement disponible en jeu vidéo et apparemment totalement facultatif, je ne l'ai pas vu en tout cas, tout le reste est expliqué dans la saison 3)

3 - Danganronpa Mirai/Despair

Je vous conseille de regarder (comme moi) en alternant les épisodes de Mirai et de Despair (dans cet ordre, c'est important). Pourquoi ? Car le dernier épisode de Despair signe la fin de la saison et conclut l'histoire de Mirai. Par conséquent si vous voulez regarder Despair puis Mirai, évitez l'épisode 12 avant d'avoir tout vu avant. J'espère m'être fait comprendre c:

Bon maintenant que j'ai rempli mon devoir d'honnête Ultime Criticateur (mes chevilles vont très bien merci), je vais pouvoir passer à la critique. Et je compte bien passer en revue toute la série.

***

Danganronpa 1 :

La première, l'incontournable ou presque. En vrai, elle m'avait bien emballé. Un humour décalé, une animation magnifique, des scènes complètement délirantes. Bref du pure génie. Et pourtant si j'avais dû la noter elle aurait écoper d'un vieux 6/10 ou 7/10. Car la fin m'avait, comment dire... laisser sur ma faim. Et puis bon les personnages... difficile de faire moins attrayant par moment.

Danganronpa 3 :

Là je confesse, je me suis pas précipité pour voir la suite. Déjà car la saison 1 m'avait laissé en plan. Mais aussi car quand on passe de la saison 1 à 3 sans aucune explication et qu'il y a en plus 2 saisons en parallèle, c'est pas génial. Enfin bon il fallait bien y passer un jour.

Première stupéfaction, l'univers de Danganronpa est bien plus poussé que je ne le pensais. Bêtement après avoir vu le 1 je m'imaginais que le 2 et le 3 seraient de pâles copié-collé reprenant la trame originale, et puis les suites de The Animation sont pas spécialement connu pour être... des réussites (oui oui Persona, c'est toi que je vise...).

D'ailleurs cette fois, les personnages, malgré leur nombre, m'ont beaucoup plus attiré que ça soit Nanami dans Despair, ou Munakata dans Mirai. Même s'ils sont beaucoup (pour les personnages secondaires) et donc peu développé pour certains, l'histoire s'arrête suffisamment dessus pour vous les faire apprécier. Et ça c'est la grande force de Danganronpa 3. Même le personnage principal arrive à se faire une petite place dans mon cœur (pas gagné vu son palmarès de conneries).

J'aime particulièrement l'opposition Espoir/Désespoir qui change des oppositions classiques genre Bien/Mal. Surtout quand certaines frontières se brouillent.

Tout n'est pas rose non plus, je déplore notamment une certaine lenteur sur Despair (dans la deuxième partie).

Ce qui rachète l'anime de tous ses bémols, c'est surtout cette fin. Certains crieront au Deus Ex Machina, et diront en mode blasé : "Trop prévisible". Et ils n'auront pas forcément tort.

Mais sachez que je n'avais jamais vu Danganronpa comme un chef d'oeuvre. Ce n'était guère plus qu'un bon moment. Je n'en attendais pas grand chose, et pourtant après cette fin, je vois tout le parcours que cette simple histoire a parcouru.

"À partir de cet instant c'est l'Espoir qui renaît"

Verdict :10/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Wander, inscrit depuis le 17/02/2015.
AK8.1.13 - Page générée en 0.032 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.128229 ★