Critique de l'anime Gift Eternal Rainbow

» par beragon le
05 Juillet 2008
| Voir la fiche de l'anime

On dit que le nombre de récit possible est limité et en fin de compte, on a souvent des variations autour d'un même thème avec un traitement différent. Gift Eternal Rainbow est une adapation d'un visual novel qui souffre hélas et grandement de cet adage.

On ne peut hélas pour Gift que songer à Da Capo en visionnant cette anime pour plusieurs raisons. Le soucis majeur est que les deux animes partagent énormement de simillarités. La trame de base parlant d'une relation dans une cellule familliale reconsitituée, l'histoire triangulaire, le pseudo harem et le cadre fantastique de la ville, le chara design très similaire entre les deux oeuvres.

Après une rapide recherche, on constate néanmoins que les deux animes n'ont pas le même staff, Gift a du être partiellement inspiré, intentionnellement ou non par Da Capo.

L'histoire est néanmoins bien construite et traite sa thématique de facon honnête pour une oeuvre de ce genre (eaux de rose). Il s'agit d'un récit initiatique et du passage vers la maturité. Le thème est éculé et usé jusqu'à la trame. On a droit à quasi tout les poncifs du genre (voyage de classe, bains etc). Les relations entre les trois protagonistes sont plutot bien traitées et sonnent relativement justes. Au passage, même si cela repose sur un schéma triangulaire, la trame ne porte pas sur le problème du choix mais sur autre chose (à vous de visionner pour comprendre). Les personnages secondaires ne sortent pas trop du registre habituels, ils sont moins bien servis que le trio et servent de faire-valoir, certains sont mêmes completement survolés probablement du au format court.

Le fantastique sert la trame et n'est jamais écarté, il y a quelques épisodes qui se concentrent sur d'autres personnages mais ils servent au fond à mettre en valeur l'importance et le fonctionnement du "Gift", l'offrande.

Niveau réalisation, coté kawai obligatoire avec des personnages féminins aux normes du genre, sans originalité. Haruhiko sort du lot un tant soit peu par son design, chose rare, ils ont réussi à faire un beau gosse pour une fois sans qu'il donne dans l'effeminé. Pour les couelurs ils ont encore usé et abusé de la palette crayola (Tm AngelMJ) pour les cheveux. L'animation est correcte à médiocre, l'OST est sans saveur. Point noir, on a droit à du fan service gratuit avec une bonne paire de culotte au début.

Est ce que c'est profondement mauvais ? Oui et non, c'est une histoire à l'eau de rose qui est pourtant bien traitée vers la fin, sans toutefois ni grande surprise ni innovation. Gift souffre du manque relatif d'originalité et surtout du fait qu'il est extraodinairement similaire à Da Capo.

Je vais être honnête pourtant, là ou je m'étais parfois ennuyé à cause des personnages caricaturaux dans Da Capo, des incohérences ou longueur dans son histoire, je n'ai pas ressenti cela devant Gift. C'est un anime regardable mais sans plus. Un petit conte mignon et limite niaiseux (vu le registre).

Verdict :4/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

beragon, inscrit depuis le 28/03/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.032 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.169636 ★