Heureusement il y a Mokona.

» Critique de l'anime Tsubasa Chronicle (TV 1) par Redwonderwall le
25 Mars 2014

J'ai longtemps entendu parler de cet anime ou du manga. Je ne l'ai pas lu, donc cette critique ne tiendra pas compte de la cohérence entre Manga et adaptation.

En tant que fan de CLAMP j'ai été ravie de découvrir l'étendu de l'univers que la troupe a créé. Le charme de cette histoire est inévitablement son aspect "lié" aux différentes créations Clampienne.
Sakura, jeune princesse victime d'une perte de mémoire et Shaoran, son meilleur ami d'enfance, vont voyager à travers différents monde pour retrouver ce qu'on pourrait appeler vulgairement un horcrux sous forme de plume contenant les souvenirs de la princesse du monde de Clow.
Vous l'aurez compris, nous nous trouvons dans un monde qui n'est pas nouveau pour ceux qui connaissent Card Captor Sakura. Et ce sera ça tout le long : souvent on trouvera des liens plus ou moins directs entre les différents mondes des animes. Qu'il s'agisse de Chobit, Card Captor, xxxHolic ou d'autres. Et c'est bien ça qui est le point fort de la série (aussi bien Anime que manga j'imagine.)
Seulement voilà : l'idée est très bonne, mais encore faut-il que le reste suive.

Au niveau des graphismes, je dois bien avouer qu'ils sont bien plus attrayants que ceux de xxxHolic. Les couleurs sont belles, pas criardes ni fades. Les personnages possèdent chacun des physiques bien à eux tout en restant cohérents avec leur caractère supposé.
Je dis supposé car oui, les personnages sont plats. Fye, magicien supposé puissant qui prend tout à la rigolade pour se créer une façade passe encore, on souhaiterait juste un approfondissement plus précis et rapide pour connaître son histoire.
Kurogane est également plutôt cohérent : il est ténébreux, peu enclin à la sociabilité mais sera vite intégré à cette joyeuse compagnie. Le seul hic serait l'omission du but de son voyage : devenir plus fort tout en tenant compte de la malédiction qui doit lui apprendre la véritable force. On ne lui prête aucun intérêt durant la première saison, j'attends donc la suite avec impatience.
Passons aux personnages "principaux" de la série : Shaoran et Sakura.
Principaux entre guillemet pour la simple et bonne raison que tous deux possèdent de gros défauts à mon sens.
Shaoran est un jeune homme au passé flou, qui maîtrise l'art du combat et dévoue toute son existence à sa chère princesse. En soit tout va bien puisqu'il ne se lamente ni sur son sort ni ne se prend pour plus gros que ce qu'il n'est. Néanmoins, son manque d'émotions ou son réveil soudain avec des mimiques douteuses nous laissent perplexe. Est-il un preux chevalier réservé et torturé ? Ou bien un gosse qui se surpasse à chaque combat ? Cette dualité me dérange car mal agencée dans l'anime au niveau de l'animation et des situations.
Pour ce qui est de Sakura, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à deux autres personnages portant le même nom dans d'autres séries : Sakura de Card Captor et Sakura de Naruto (non shippuden.)
La première est une gamine qui doit prendre sur elle de grandes responsabilités et mener à bien sa mission. Elle est assez bien cernée dans l'anime puisque son âge n'est pas oublié malgré son aspect agaçant : 8 ans, l'âge des cris suraigus, des pourquoi incessants et des premiers amours innocents.
Dans Naruto, Sakura est une véritable plante verte, inutile, pleurnicharde, agaçante sans raison. (heureusement cela s'améliore un peu dans shippuden.)
Notre Sakura de Tsubasa est un mélange de ces deux personnages : Elle est une plante verte qui ne sert pas à grand chose à part suivre ses plumes dans un état second et paraître frêle et innocente. On peut peut-être expliquer son manque de bon sens ou de connaissance qui pourrait faire penser à une enfant de 8 ans par l'absence de souvenirs. Mais c'est là la seule chose à dire...
Au final, le seul personnage vraiment plaisant est Mokona.

Je n'ai pas encore regardé la saison 2 de la série, donc peut-être que je vais un peu vite dans mes prochains dires.
Au niveau de certains événements, on y comprends rien. l’œil droit de Shaoran semble avoir un problème, d'accord mais lequel ? Même si on nous dit pas tout de suite de quoi il s'agit le minimum serait d'éclairer notre lanterne sur le problème présent.
Fye semble avoir énormément de pouvoirs et a dû donner ce qui est dit en être le sceau à Yuuko. Pourtant à aucun moment il n'use de ses pouvoirs, ni même en cachette ni ne les mentionne. C'est assez agaçant.
En espérant que ces détails seront réglés dans la saison 2.

Pour ce qui est de la bande son, je n'en peux plus de cet opening qui nous est balancée dès la première seconde de l'anime. Il ne me plait pas du tout et le fait qu'on nous l'impose ne fait que m'énerver encore plus. L'ending est passable même si l'animation est quelques peu déplacée à mon goût. Au niveau de l'ost, c'est simple je n'ai retenu que 2 chose : la musique à l'espèce de guitare un peu type orientale qui revient SYSTEMATIQUEMENT toutes les 5 minutes environs, et les chansons. Ces dernières sont jolies et plutôt bien placées mais elles ne m'ont pas marquée plus que ça.

En bref, Tsubasa est un bon anime pour ceux qui veulent découvrir un sujet un peu original avec un monde plus poussé que ce que l'on peut voir habituellement. Il sera toute fois nécessaire de voir d'autres oeuvres de CLAMP avant ou en même temps pour saisir toutes les allusions ou apprécier correctement ce aspect de l'anime.
Malgré ses défauts de déroulement, il reste plaisant à regarder et on enchaîne assez facilement les épisodes.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Redwonderwall, inscrit depuis le 21/08/2012.
AK8.1.13 - Page générée en 0.053 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.180771 ★