How To Get Away With Murder

» Critique de l'anime Psycho-Pass (TV 2) par Sacrilège le
18 Janvier 2015
Psycho-Pass (TV 2) - Screenshot #1

J'ai quelques idées qui s'entremêlent. Je vais toutefois essayer de les exposer clairement, bien qu'elles n'aient pas grand chose à voir entre elles, si ce n'est la saison deux de Psycho-Pass.

Aurait-il été trop capricieux de demander un petit flashback, un petit résumé des révélations de la première saison? Ou tout du moins une ré-explication globale du système Sybil qui régit la dystopie dont on parle? Apparemment oui. Je n'avais pas complètement perdu la mémoire mais ce style d'introduction n'aurait tout de même pas été du luxe.

Il y a un point dont j'ose parler avec appréhension, de peur de passer pour une abrutie finie, mais suis-je la seule à trouver trop importante la rapidité des raisonnements? Si l'on regarde un épisode mais que l'on se retrouve à être distrait pendant les trente secondes où un pavé de suggestions et de réflexion se fait, c'est foutu. D'autant plus que la moitié de ces raisonnements sont à la fois rapides au niveau du temps, mais également au niveau de la jonction entre les différentes idées. Mon impression est qu'ils n'hésitent pas à faire des raccourcis plus ou moins évidents pour camoufler l'absence logique de raisonnement et parvenir à la problématique finale. Et si on peut utiliser des mots savants qu'on n'a pas utilisés au cours des épisodes précédents pour perdre le spectateur en route, tant pis. Alors, un exemple de mauvaise foi pour la route: les «ennemis» passent leur temps à contrecarrer le système en le piratant et trouvant des failles. Hormis pour les épisodes finaux, où il aurait été trop gros d'en faire l'impasse, on ne sait pas comment ils parviennent à leurs fins, par quel biais ils réussissent à pirater un système censé refléter la perfection.

Psycho-Pass (TV 2) - Screenshot #2Également, comme pour les couleurs des Psycho-Pass, tout est ici manichéen. Il n'y a pas de personnes normales, simplement des méchants ou des gentils. Je sais que cela est une preuve pour montrer que le système utilisé est branlant et absolument pas exemplaire mais il aurait été intéressant pour l'histoire de ne pas limiter les avis à «tout blanc ou tout noir».

Je grogne mais l'histoire ne m'en a pas parue moins captivante puisque j'ai dévoré la saison en un après-midi. Le côté thriller est bien mis en avant et les épisodes sont rythmés. C'est pourtant cette désagréable impression de travail bâclé et de l'adage «la fin justifie les moyens» qui me laisse une pointe amère de déception quant à ce que j'avais attendu de la série. Malgré tout, nous avons droit comme de bien entendu à une fin ouverte avec la mise en avant d'une figure de style comme cela avait été le cas dans la première saison.

Ne faites pas comme moi en visionnant Psycho-Pass avec certaines attentes. Laissez-vous porter par l'histoire et les événements, même si certains détails vous échappent, sinon vous ne prendrez aucun plaisir à regarder cette seconde saison.

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (10)
Amusante (0)
Originale (0)

9 membres partagent cet avis
10 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Sacrilège, inscrit depuis le 27/10/2005.
AK8.1.13 - Page générée en 0.043 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.148236 ★