Critique de l'anime Kimikiss Pure Rouge

» par Kanapeach le
22 Février 2012
| Voir la fiche de l'anime

Une petite douceur ça vous dit ? Un brin cliché mais tellement agréable vous ne sauriez la refuser !

Un pas, une pierre, un chemin qui chemine

Un reste de racine, c'est un peu solitaire

Kimikiss c'est un grand rassemblement de sentiments et émotions en tout genre. Une salade de fruits du ressenti dans les relations sociales et amoureuses. Une succession d'histoires qui s'entremêlent, se choquent le plus souvent. Les coeurs esseulés comme les couples déjà formés sont en quête de compréhension de leurs propres désirs.

C'est le pied qui avance à pas sûr, à pas lent

C'est la main qui se tend

On progresse tranquillement, sans pression aucune nous nous mettons dans la peau du personnage, nous le comprenons. Certaines relations surclassent les autres, elles prennent le temps de se former, de se dévoiler et de finir en éclat de feu d'artifice. Touchantes, malheureusement parfois trop prévisibles, dans ces histoires, il y a comme une représentation trop romancée mais plausible de l'amour.

C'est l'averse qui verse

Des torrents d'allégresse

Tout y passe : joies, désespoir, incompréhensions... Quitte à nous impliquer le plus possible dans ces amourettes adolescentes, autant y aller avec tous les moyens à disposition. Réalisation pastel, décors aquarelles, chara-design féminin aguicheur, notre rétine est décidément plus que flattée. Les personnages masculins ne bénéficient pas du même traitement, mais pour une fois que l'on ne nous présente pas la proie par excellence de ces dames, on ne va pas se plaindre.

Une pierre, un bâton,

Un serpent qui attaque, une entaille au talon

Kimikiss ne reste pas sans défaut et à notre grand regret, ce dernier n'évite pas le piège facile des scènes inutiles et passablement agaçantes, que l'on doit tout particulièrement à deux gamines crispantes. Passages assurant le côté "kawaii" de l'oeuvre, c'est sans problème que je m'en serai passé. Alourdissant le sac préparé en vue de cette escapade romantique, ce défaut se voit rejoint par une impression de déjà vu constante. Les surprises restent tout de même légion.

C'est un oiseau dans l'air, un oiseau qui se pose

Le jardin qu'on arrose, une source d'eau claire

Afin de mettre fin à cet ambiance détendue où l'amour nous envahit inconsciemment, rien de mieux qu'une douce mélodie apaisée et soulignant chaque instant par ses douces résonances. La bande-son est une petite merveille de simplicité bien trouvée qui sait donner vie aux nombreux plans fixes.

C'est l'hiver qui s'efface, la fin d'une saison

C'est la neige qui fond, la promesse de vie

Kimikiss c'est une petite série sans prétention qui parvient, à son rythme, a nous laissé un excellent souvenir. Pas irréprochable mais loin d'être sans arguments, il est à voir à tout moment. Différent dans sa mise en scène mais aussi intéressant qu'Hatsukoi Limited, un 7.5 sans regret.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Kanapeach, inscrit depuis le 10/08/2011.
AK8.1.13 - Page générée en 0.04 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174239 ★