Critique de l'anime Lupin III - Adieu Nostradamus!

» par Deluxe Fan le
09 Septembre 2013
| Voir la fiche de l'anime

Lupin III – Adieu Nostradamus : Le président et le prophète

Près de dix ans après L’Or de Babylone, et le début d’une série de téléfilms et OAV, Lupin The Third revient au cinéma en 1995 pour son quatrième film, intitulé Adieu Nostradamus. L’ambition de faire revenir le voleur iconique de la japanimation est grande surtout en ces années 90 qui constituent l’âge d’or du média. Au final le film n’est pas aussi marquant que certains de ces prédécesseurs ou successeurs, mais s’avère très plaisant pour les fans.

L’intrigue du long-métrage repose sur la prise de pouvoir d’une étrange secte dirigée par un gourou qui prétend pouvoir prédire l’avenir en interprétant les écrits de Nostradamus. Pour rappel, Jean de Nostredame était un médecin français du XVIe siècle qui composa un certain nombre de poèmes relatant des évènements censés se produire dans le futur. Encore aujourd’hui son œuvre donne lieu à tout un tas d’exégèses… Mais ce n’est pas cela qui intéresse Lupin.

Après avoir commis un énième méfait, Lupin et sa bande rencontrent Fujiko qui leur propose un plan impossible à refuser : voler un exemplaire original du fameux Livre des Prophéties de Nostradamus, pour lequel un acheteur inconnu a déjà avancé un prix à multiples zéros. Cet exemplaire est détenu par le millionnaire Douglas, candidat à la présidentielle américaine, qui est retranché dans un immense building au centre de la ville d’Atlanta où doivent se dérouler les Jeux Olympiques de 96. L’accès à son coffre au trésor est pratiquement impossible et seul Philip, un vieil ami de Lupin, en connait le secret.

Les choses se compliquent d’avantage lorsque Julia, la fille de Douglas, est kidnappée par des pirates du ciel qui menacent son père de la tuer s’il ne se retire pas de l’élection…

Tout cela vous paraît peu clair ? Attendez donc de voir le film, qui se divise en une multitude de sous-intrigues et qui demande un effort certain pour en suivre le fil. Toutefois, et même si l’on pardonne facilement à Lupin, le scénario ne comporte pas d’incohérence majeure et se laisse suivre très tranquillement via des scènes d’actions très nombreuses et un humour qui ne s’émousse jamais.

Dense et varié, le film peut s’avérer étonnant pour le spectateur contemporain en ce qu’il contient bon nombre d’éléments d’actualité qui n’auraient sans doute jamais pu être inclus si le film était sorti de nos jours. Ainsi la secte des croyants de Nostradamus fait penser à la secte Aum, qui se rendit célèbre dans le monde avec les attentats au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995, l’année de production du film.

De même, le film s’ouvre sur un détournement d’avion et se termine sur l’effondrement d’un building américain. Et au milieu, on a une séquence où Lupin, après s’être évadé d’une prison insulaire, manque de se faire noyer par un tsunami… Une étrange ironie de voir toutes ces coïncidences dans un film qui traite justement de prophéties.

Cet opus est également important dans l’histoire de Lupin III car c’est le tout premier à proposer pour incarner la voix de Lupin l’acteur Kanichi Kurita, qui est encore titulaire du rôle aujourd’hui. Il succède à Yasuo Yamada, très célèbre au Japon pour avoir doublé Lupin III depuis ses débuts mais également les versions japonaises des films de Clint Eastwood par exemple. Yamada fut victime d’un AVC et décéda durant la production de Adieu Nostradamus ; au Japon le film lui fut dédié.

Pas grand-chose de plus à dire sur ce film certes peu surprenant pour le connaisseur, mais très bien produit avec des scènes d’actions nombreuses, une animation de qualité et des personnages fidèles à leur rôle. Pour cela et ses idées involontairement pertinentes, il se place dans le haut du panier de la franchise. 7,5/10

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (2)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Deluxe Fan, inscrit depuis le 20/08/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174886 ★