No Guns Life - Soldier of Fortune.

» Critique de l'anime No Guns Life (TV 1-2) par GTZ le
29 Octobre 2020

Les corpos maléfiques, les cyborgs, la guerre d'il y a dix ans, les inspecteurs du futur, le complot, tout ça !

Voilà la vérité ! Ça fait plus de cinquante ans qu'on nous bassine avec ce genre d'histoire de science-fiction projective. Mais pourquoi toujours ça marche, ça touche ?

Mais parce que notre monde c'est de la crotte, et que ce genre de future est la projection logique de notre société si on foire nos jets.

On est déjà en mode Post-Apo les gens !

Covid tout ça, crise social et économique, le film Akira on y est déjà, les gilets jaunes mon gars.

Enfin on parle d'anime quand même ici. On n’est pas dans le dernier bar de Melun. Je n’ai rien contre Melun. Je préviens.

Mais ça sonne bien.

Passons.
Là on a un bonhomme, un mec, un tatoué, galbé comme un combattant d'UFC, une tête de flingue, si c’est pas un vrai je sais pas ce qu'y vaut faut. Hard Boiled le gars, détective privé et tout. Il a fait la guerre et là il fait des petits boulots, il règle les petits problèmes de gens et de temps et temps y travaille des poings, mais avec justesse.

Arrive une affaire pas comme les autres, classique, qui lui tombe sur le pif ou sur le bout du calibre, le gars, vrai étant, il prend l'affaire, moral gardant, il tient les murs si ce n'est la forteresse.

S'en suit notre histoire, classique comme dit plus haut, méchante organisation capitaliste, petites gens oppressées, groupuscule d'extrême gauche aux méthodes douteuses, tout est là pour assurer la bonne recette. La guerre passée étant le bonus, le bagage évident qui permet l'introspection et la profondeur du lead qui lui l'a vécu.

Efficace, simple, écrit sans fioriture, adaptation dans les formes, No Guns Life ne vous fera pas sauter au plafond, ni même d'un petit tabouret, mais pour le(la) fan(e) du genre, il donnera largement satisfaction. Technique aidant, musicalement correct, non sans crever l'écran, ni même d'un minitel, la simplicité, la justesse que je reprends, en fait un récit qui bien que pas fini, vendeur de papier à acheter, suffit à émouvoir, à comprendre un univers, à se passionner, si ce n'est au minimum à apprécier un bon moment animé.

Vous voulez votre dose de SF, ici on ne vous mentira pas, la marchandise n'est point faisander, ni trop fraiche, connue il est vrai, suffisante en soit, pour tous ceux ou celles qui se laisseront tenter, No Guns Life offrira une histoire calibrée de Cyber Punk, genre finalement qui se fait rare, donc autant pas bouder le boudin si on en est consommateur.

A bon entendeur.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (5)
Amusante (1)
Originale (1)

2 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

GTZ, inscrit depuis le 09/06/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.041 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.196545 ★