Critique de l'anime Prism Ark

» par EroBaka le
23 Juillet 2008
| Voir la fiche de l'anime

Comme d'habitude, une autre production japonaise a décider de créer un anime tiré du jeu vidéo Prism Ark qui n'est autre qu'un H-Game (interdit au moins de 18 ans).

Je dirais que le scénario... en faite, c'est déjà l'un des gros points faibles de l'anime, déjà que ce n'était pas le point fort du jeu, m'enfin bref... Le premier épisode est très difficile à comprendre quand on a jamais joué au jeu car on ne sait pas vraiment où on atterrit, surtout que les nombreux flash-back de cet épisode nous embrouillent plus qu'autre chose.

Hormis ce premier épisode, l'anime reprend légèrement du "poil de la bête" en réveillant ce qui devrait faire le succès de l'anime envers les jeunes otaku, j'ai nommé... l'Ecchi. Mélangeant l'Ecchi avec le Fantasy, Front Line voulait sans doute reprendre ce qui a fait le "succès" du jeu, mais malheureusement, ça ne suffira pas pour me faire vraiment accrocher jusqu'au bout, c'est lourd, la princesse est à baffer, la plupart des autres filles aussi d'ailleurs ainsi que le "héros", sauf Kagura qui reste assez acceptable et le Chevalier Noir qui garde la classe.

Les caractères des personnages sont extrêmement variés (et carrément poussés à l'extrême), on a le droit à la jeune princesse "belle" et arrogante, sachant qu'elle ne vaut pas rien et qui pique des crises de nerfs juste parce que des personnes manquent soi-disant politesse envers elle, d'un autre côté, on a le droit à une jeune archère n'ayant que peu d'émotions et n'ayant qu'un seul objectif, protéger sa maîtresse de tout péril (j'ai l'impression de regarder du Yuri parfois, alors que c'est loin d'être ça). Nous avons aussi le jeune homme tout gentil et qui se la coule douce mais qui se révèle être un prodige à l'épée et arrivant même à battre son professeur au maniement des armes qui est, quand à elle une personne très gentille mais dont le sang peut bouillir si on la déshonore (du genre Hyaweh faisant tomber la jupe de Karin et se retrouvant en petite culotte devant tout plein d'élèves lors de leur première rencontre < et c'est parti le fan-service) etc.

Le design est joli, le chara-design représentant assez fidèlement celui de Pajamas Soft qui est pour moi pas vraiment ce qu'il se fait de mieux... ça se veut kawai, mais j'aime pas trop en fait. Les filles ont toujours ce côté légèrement Moe et l'esprit pervers est bien retranscrit dans l'anime (rappelons nous que cet anime provient d'un jeu hentai). Les décors environnant sont pas trop mal réussi, on a parfois le droit à de beaux paysages.

Niveau animation, c'est acceptable, des combats assez fluides, des jeux de lumières et effets magiques pas mauvais (bien que trop présents). Petit bémol, je trouve que les personnages manquent parfois d'expressions au niveau du visage.

Pour ce qui est de la musique, ça reste du Heroic fantasy, donc des musiques très douces dans les moments paisibles et des musiques de combats rythmées mais pas spécialement majestueuses (loin de là d'ailleurs).

Conclusion : Un anime plus décevant qu'autre chose, qui commençait pourtant bien, le premier épisode étant pas trop mal (regardez juste le premier épisode sinon xD) mais qui se révèle une vraie catastrophe dû au fan-service trop présents (enfin c'est un Ecchi aussi donc...). Bref, je ne le conseille pas, mais pour ceux qui aiment le mélange Ecchi/Fantasy, prenez-le (il y a aussi quelques sous-entendu parfois assez vulgaires... mabon...)

Verdict :2/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

EroBaka, inscrit depuis le 15/05/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.047 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.217180 ★