Un survival game ou les participants n'ont pas l'air d'avoir vraiment envie de vivre

» Critique de l'anime King's Game par Kanade Kyoshiro le
30 Janvier 2018
King's Game - Screenshot #1

Concrètement c'était pas ouf mais je m'attendais à tellement pire qu'au final c'est passé. Sans introduction ni transition le survival game est un genre assez courant dans l'animation japonaise et plus globalement dans la pop culture ou on trouve bon nombre de ses représentants, dangaronpa, battle royal, mirai nikki, btooom etc etc. Malheureusement la ou certains arrivent à se démarquer par un style particulier ou par une originalité quelconque King's Game échoue assez magistralement à s'imposer et ce pour plusieurs raisons (en fait c'était une introduction du coup non ?).

Premièrement il arrive tard, le survival est un peu passé de mode ces dernières années et à ma connaissance (ça vaut ce que ça vaut) il n'y a pas eu de grosses sorties survival depuis un bon moment. La seule originalité de King's game étant d'être relativement mal foutu à environ tout les niveaux, ça donne pas envie de relancer la hype.

Deuxièmement c'est probablement la classe qui a le moins envie de survivre de l'histoire des classes qui doivent survivre à un jeu de la mort. Trop de personnages se sacrifient en essayant vaguement de créer des moments épiques. Sauf que dans un premier temps ça ne fonctionne pas parce que aucun ado ne réagirait jamais comme ça (mais genre aucun être humain sur terre ne se sacrifie pour un pote de classe au bout d'1h sans même avoir vraiment essayer de trouver une solution alternative) et dans un second temps, mec, je te connais même pas. Je t'ai vu à tout péter 15 minutes dans l'animé, je connais rien de toi, je sais pas qui tu es, j'ai même pas eu le temps de retenir ton nom, je n'ai aucun attachement envers toi, tu peux mourir comme tu veux ça m'en touche une sans faire bouger l'autre sans blague je m'en fous à un point c'est stratosphérique.

King's Game - Screenshot #2Troisièmement le fait que les personnages ne font que des choses stupides emmène au fait qu'on ne s'attache pas à eux. Et du coup la tension qui normalement aurait du se créer ne fonctionne pas. Parce que si je m'en fous de toi, ben je m'en fous que tu meurs. Du coup quand l'animé cherche à créer un suspens sur "il meurt ? il meurt pas ? qui va mourir à sa place ?" mon suspensomètre est à zéro. A la limite on peut plus ou moins s'attacher au personnage principal car c'est le seul à avoir un réel développement. Sauf que c'est le personnage principal, je le sais qu'il va pas mourir à l'épisode 3, c'est évident, parce que c'est le personnage principal. Grosso modo c'est relativement admis qu'un personnage principal dans un animé ne risque rien avant les 2 derniers épisodes donc je ne m'inquiète pas pour lui plus que ça.

Quatrièmement, la seule chose qui m'a vraiment maintenu devant mon écran a été la curiosité morbide de savoir dans quelles situations le jeu allait mettre les personnages. Quel va être le prochain ordre ? Sauf que la ou le concept aurait pu fonctionner on signe un nouvel échec. Les ordres ne sont pas intéressants. Machin doit coucher avec tel ou il meurt, machin doit faire ça ou il meurt. Le seul ordre vraiment cool que j'ai trouvé donne le seul moment intéressant de l'animé, un genre de course contre la montre ou les personnages doivent se rendre dans un lieu assez lointain et toutes les 8 heures le dernier de la course meurt. Ça franchement j'avoue que c'était pas mal. Sauf que ça dure que 2 épisodes sur 12... Dommage.

King's Game - Screenshot #3Cinquièmement les morts en elles même ne sont ni spectaculaire pour les fans de gore, ni malsaines pour les fans de morbide. Et j'ai trouvé dommage que les personnages meurent simplement bêtement. Par exemple à un moment donné un personnage est condamné à mourir par démembrement. Ben son corps se met à se démembrer tout seul et c'est tout. Il y aurait pu avoir se coté Destination Final par exemple ou ça aurait été une succession de situations qui mènent inexorablement à la mort d'un condamné. Un coté "tu n'échapperas pas au jeu même si tu le veux". La il y aurait pu avoir un début d’intérêt. Et ça aurait pu donner des morts originales parce qu'au final le mec qui se démembre en mode automatique c'est juste nul. Le mec qui meurt par décapitation il y a juste sa tête qui se dévisse toute seule.. C'est vraiment naze de rater les morts dans un survival game.

Il n'y aura pas de sixièmement parce que je vais en profiter pour rendre à césar ce qui est à césar, il y avait une bonne idée dans l'animé. Le fait que le personnage principal ai déjà survécu à un King's game par le passé. D'un point de vu narratif c'était intéressant car l'animé sous forme de flash-back nous fait vivre 2 jeux en parallèle : Le jeu actuel auquel le personnage participe en connaissant les règles, et en flash-back l'ancien jeu, son 1er ou il découvrait le jeu pour la première fois. Ça c'était vraiment une très bonne idée de mise en scène, un très bon parallèle.

Donc voila, King's Game c'était assez décevant mais néanmoins ça se laisse regarder. C'est pas trop moche et si les personnages ne sont pas attachants ils ne sont pas non plus repoussant pour autant. L'histoire se laisse suivre jusqu'à la fin sous peu qu'on ne soit pas trop exigeant. En fait je pense que pour quelqu'un qui n'aurait jamais vu de survival game avant l'anime devrait plutôt bien fonctionner, par contre pour ceux qui ont déjà vu des survival auparavant ça ne fonctionnera sans doute pas, parce qu'il est pas au niveau. Mais je ne vais pas non plus le descendre comme si c'était le dernier des animés pourris parce qu'en vrai c'est pas si pire. C'est nul mais dans la limite ou ça se regarde c'est que c'est pas "trop" nul non plus. C'est nul juste ce qu'il faut pour ne pas marquer les esprits mais sans pour autant avoir l'impression d'avoir perdu son temps. Quand ça finit on se dit : "ouai ok" on passe à autre chose et on l'oublie aussi vit qu'on l'a regardé, mais si vraiment on a rien d'autre sous la main il n'y a que 12 épisodes, ça se regarde vite.

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (2)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Kanade Kyoshiro, inscrit depuis le 17/02/2014.
AK8.1.13 - Page générée en 0.046 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.146366 ★