Critique de l'anime Uragiri wa Boku no Namae o Shitteiru

» par Shu-Chan le
02 Novembre 2010
| Voir la fiche de l'anime

Du bishonen à l'état brut, un pur régal. Cette série a comblé pas mal de mes attentes en matière de shonen-ai, à commencer par un chara-design à tomber par terre, combiné à une animation vraiment excellente d'une incroyable fluidité, une belle histoire et le tout généreusement saupoudré d'une sublime bande-son. Une série presque parfaite en d'autres termes. C'est d'ailleurs assez rare que j'accroche aussi rapidement à une série. Les dix premières minutes du premier épisode m'ont suffit à me faire dire que j'allais adorer cette série, et je ne m'étais pas trompée car je l'ai engloutie en deux jours tellement je ne pouvais plus décrocher. L'univers de cette série est vraiment envoûtant et captivant ; et c'est avec plaisir qu'on se laisse complètement absorber par celui-ci.

En ce qui concerne les personnages, ça déborde un peu partout de bons sentiments et cela pourrait en écoeurer plus d'un (surtout avec le gentil petit Yuki qui ne veut blesser personne et sauver tout le monde parce qu'il pense d'abord à la souffrance des autres avant la sienne, c'est un peu naïf comme pensée, mais bon, on s'attache quand même malgré tout à ce mignon petit personnage). Sinon, les liens entre les (nombreux) personnages sont assez intéressants, surtout entre les Sweilt, où on découvre tout au long de l'histoire, le passé de chacune de ces paires de personnes, ce qui permet de mieux comprendre leurs relations et de s'attacher encore plus à eux. Mais le plus intriguant et le plus intéressant reste la relation Yuki/Ruka, surtout avec cette histoire de Yuki qui était une femme (et l'amante de Ruka par la même occasion) dans son ancienne vie. La relation Kanata/Yuki est aussi intéressante à suivre, bien que pas mal tourmentée, et possède quelques rebondissements, surtout vers la fin. Mais le gros (et seul) point qui m'a déçue, ce sont les relations qui restent très en surface, certains personnages semblent s'aimer, mais ne vont pas jusqu'au bout de leurs relations, et le plus frustrant reste quand même la relation Yuki/Ruka où Ruka voue un amour inconditionnel mais à sens unique envers Yuki.

Pour ce qui est de la musique, une vrai réussite : elle intensifie de manière impressionnante les passages forts de la série et colle à merveille avec l'ambiance. De plus, le choix d'utilisation de ces musiques est très judicieux. Et les génériques, magnifiques aussi, avec une mention toute particulière au visuel de l'ending 1 que j'ai vraiment adoré.

Par contre, un point m'a un peu troublé : j'ai trouvé plusieurs ressemblances avec l'oeuvre X de Clamp (peut-être que c'est parce que j'ai lu cette série juste avant de regarder Uraboku). Ce qui a déclenché ça, c'est l'histoire des kekkai (barrière magique), puis ensuite la relation Yuki/Kanata (ils sont amis d'enfance et s'entendent à merveille, mais quand Yuki réveille son pouvoir de Lumière de Dieu, Kanata devient Reiga et passe dans le camp opposé à Yuki. Cet événement est à mettre en parallèle à X où, quand Kamui décide de devenir un dragon du ciel, l'autre Kamui se réveille en Fuma et devient dragon de la terre). Il y a aussi la bataille pour la sauvegarde de la Terre qui est identique à X. Ensuite, les dragons qu'invoquent Reiga et Takashiro dans l'épisode 12 il me semble, m'ont fait penser aux dragons du ciel et de la terre. Et pour finir, Sodom ressemble étrangement au Mokona noir (surtout avec l'espèce de perle rouge incrustée sur son front). Sinon le chara-design de Tsukumo, m'a fait penser à Zero, de Vampire Knight (surtout qu'ils utilisent des armes très semblables : un pistolet).

Pour conclure, j'attends une saison deux avec impatience car l'histoire n'est pas finie, et certains éléments mériteraient plus d'approfondissement ; mais surtout je veux savoir comment va se conclure cette bataille finale, connaitre d'avantage Luze (le frère de Luka, qui fait une brève apparition à la fin de la série), et bien évidemment, savoir comment va finir Reiga/Kanata.

Verdict :10/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Shu-Chan, inscrit depuis le 08/08/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.047 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.198487 ★