Critique de l'anime X

» par beber le
04 Février 2007
| Voir la fiche de l'anime

X fait partie des séries qui doivent porter sur leurs épaules le poids d'un espoir démesuré. L'espoir d'une grosse production comportant tous les ingrédients allant naturellement avec: Budget, 16/9eme, qualité graphique, reprise d'un manga de Clamp...etc.

Qu'en est-il alors de ces espoirs? Ont ils été vains? Au contraires ont ils été justifiés? J'aurais tendance à dire, "ni l’un, ni l'autre". X n'est finalement qu'une série comme l'on peut en trouver plusieurs dizaines dans le monde de la jap animation, à ceci prés que la patte Clamp va automatiquement la différencier de celles ci.

C'est sans doute dans le scénario que peuvent se résumer l'ensemble des défauts et paradoxalement des qualités de X. En effet l'histoire originale, consistant à se faire affronter deux clans opposés est souvent usitée. Certes de différentes manières, mais que ce soit 2 villages, 2 pays, 2 continents, ça n'en reste pas moins un affrontement ou souvent l'aspect fratricide est mis en exergue. X va donc utiliser cette ficelle pour nous mener dans les méandres d'une confrontation dont le but est la sauvegarde ou la suppression du monde. Scénario apocalyptique, donc.

Le souci, c'est que le traitement réservé à cette trame est pour le moins étrange, car en effet la personnalité des différents protagonistes, et ils sont nombreux, porte souvent la confusion au sein de notre cerveau.

Tout d'abord, les deux personnages de Kamui et Fuuma... toute l'histoire repose sur leurs épaules. Et si Fuuma parvient tout à fait à tout d'abord nous surprendre, puis après à nous effrayer, on peut être plus réservé quant à Kamui. Tout d'abord on nous présente un garçon très taciturne (c'est un euphémisme) dont l'expression de colère froide ne nous sera expliquée que d'une façon peu convaincante. Puis après l'heure du choix déterminant son destin, sa personnalité va opérer un 180°, et va ainsi nous présenter une facette qui bien que plus digne d'intérêt à mon goût, ne parvient pas à nous convaincre par rapport au personnage qui nous fut présenté au départ.

Chaque "Dragon" va être accompagné de mémoire, par 7 disciples pour le mener à sa quête. Là l'on touche du doigt le particularisme de X. De toute façon sachant qu'il s'agit d'un scénario Clamp au départ, l'on pouvait le supposer avant visionnage, et celui ci va bien nous le confirmer, la psychologie est très présente. Du coup chaque protagoniste va être étudier de façon à comprendre le pourquoi de son choix et de sa quête. Il s'agit probablement du point le plus polémique de X.

Car si X s'attarde au moins 1 épisode sur chacun des acteurs de l'histoire, il peut en résulter un sentiment étonnant. En effet nous sommes en présence d'une intrigue mystérieuse, annonciatrice d'un chaos proche, mais ce procédé de zoom sur chacun donne l'impression paradoxale de "reculer" dans l'histoire. Car si les flash-back concernant Kamui font partis des procédés classique d'un scénario, celui ci étant le personnage principal de la série, peu d'animés offrent à chacun le résumé de sa vie. Conséquence, on attend un carnage, et pendant 15 épisodes, on attend, on attend. Ainsi ne se déroule pas grand chose au présent. Cependant ce procédé nous permet de nous identifier à chacun des personnages et de nous les rendre pour la plupart sympathique ou tout du moins humain.

Le risque d'ennui en résultant ne m'a pas touché me concernant, voir plutôt m'a produit l'effet inverse. Cependant sur la finalité je suis plus dubitatif.

Parce que finalement de quoi s'agit il dans X. Chaque dragon et disciple fait un choix. Celui de la destruction ou de la protection. Or après visionnage, j'ai la curieuse impression que le camps des "méchants" ne comporte en fait que des gens bien intentionnés. Si l'on saisi à peu prés pourquoi chacun à choisi tel ou tel coté de la barrière, le sentiment de sympathie que l'on acquiert pour chacun d'entre eux trouble un peu le jeu. Est-ce volontaire. La tendance serait de dire oui. Comme si en fait X voulait échapper à la caricature scénaristique qui consisterait à dire qu'il n'y aurait d'un coté que des gentils et de l'autre que des méchants. D'ou les divers changements d'attitude de personnage tout au long de la série. Cependant, le personnage de Fuuma va à l'encontre de cette idée plutôt intéressante. Fuuma au moment ou Kamui fit son choix, évolua en conséquence. Là ou je déplore un vide scénaristique, c'est dans le manque d'information sur ce changement. Il ne nous est pas donné une once de renseignements. Du coup le camps des dragons du ciel sont menés par une sorte de psychopathe, qui contraste avec certains disciples de ce camps, infiniment plus complexe et dignes d'intérêt d'un point de vue psychologique.

Enfin, X évolue tout de même dans un flou artistique. Entre la voyante, qui voit tellement de truc qu'a la fin on s'y perd, tout comme elle d'ailleurs, certaines évolution de personnalité ou changement de camps, l'on s'interroge bon nombre de fois. Le principale défaut de cette trame scénaristique va trouver son origine dans son point fort: la psychologie. Tout à été fait pour que celle ci prédomine sur l'action. Or nous sommes tout de même rappelons le dans une série qui doit se voir se disputer la survie ou la destruction du monde. Ce qui n'est pas rien. L'on doit donc supposer de nombreux affrontements. Alors plusieurs remarques concernant celle ci: tout d'abord, les combats sont assez mal introduit, et traités de façon assez secondaire dans l'histoire. Traduisez: expédiés vite fait. Et puis le gros problème de X: la surpuissance de Fuuma et l'absence d'un alter ego de même puissance rend finalement tous les combats insignifiants. En effet, quel est l'intérêt pour Fuuma d'avoir 7 disciples, vu qu'il est suffisamment puissant pour déglinguer tout ses opposants d'un geste de la main? L'intérêt de l'histoire en prend un certain coup à ce moment là.

Le final peux aussi être sujet à débat. Me concernant, il m'a paru confus, et bizarre. J'ai surtout eu la désagréable sensations que les scénaristes eux même ne savaient pas comment conclure cette histoire. Sachant qui plus est qu'il fallait leur réussir d'extraire Kamui de sa fameuse destinée. J'en suis on ne peut moins convaincu, quant on vois à quel point le "destin" est immuable pour tous les personnages. Pourquoi serait il différent pour notre héros? Je n'en vois pas de raison concrète.

Voilà ça c'était pour l'histoire. Cependant X s'est donné les moyens d'accompagner celui ci d'une production artistique de qualité. Tout d'abord, grâce à une animation frisant la perfection dans son genre. En effet chaque personnage dispose d'une fluidité de mouvement alliée à une démarche qui lui est propre. Les combats en sont du coup impressionnants. La bande son est de qualité s'axant principalement autour du thème musicale "Sadame" en version piano, violon, symphonique, bref en l'exploitant au maximum. Ca peut paraître à certains moments répétitif, mais dans l'ensemble le morceau correspond tout à fait à l'ambiance particulière de la série, alors, ne boudons pas notre plaisir.

Pour conclure, je dirais que X aurait pu être une série "unique" par son traitement. Toutefois force est de constater de trop grande incohérences scénaristiques. X a voulu gravir une montagne, il ne luis est resté que les dernier mètres à parcourir, ce qu'il n'a malheureusement pas réussi à faire. Conséquence cela restera une bonne série, mais pas extraordinaire.

Ce qui était son objectif initial.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

beber, inscrit depuis le 09/10/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.176029 ★