Critique de l'anime Xam'd: Lost Memories

» par Evilbaffe le
12 Mars 2013
| Voir la fiche de l'anime

Quelle perte de temps.

Je suis très surpris, surpris du succès de la série mais c'est une question de goût. Mais sa date de sortie aussi m'a surpris, après l'avoir regardée je n'y croyais pas.

Eureka Seven en moins bien, c'est ce qui me faisait penser que Xam'd était un peu son précurseur étant donné que c'était du même studio, sauf que c'est faux.

Xam'd est une étrange histoire impliquant de nombreux personnages autours d'événement en rapport avec les « humanoïdes », étranges monstres psychologiquement dérangés dotés d'une puissance de destruction disproportionnée.

Les épisodes se regardent avec un certain intérêt, les personnages sont assez bien pensés et les obstacles qu'ils doivent surmonter permettent de garder l’œil ouvert. Graphiquement c'est plutôt joli et bien animé, l'OST est pas mal non plus même si répétitive. En particulier un second opening aurait été le bienvenu même si ce n'est qu'un détail.

Ce qui rapproche la série d'un Eureka Seven c'est les ingrédients comme un casting riche, des personnages un minimum creusés et des relations fortes entre eux. La romance est au rendez-vous, tout comme l'amitié mais aussi les chiards qu'on a envie d'écraser sous nos godasses. L'histoire est une sorte d'apocalypse annoncée qui va mettre en branle de nombreuses factions et faire surgir de nombreux événements et mystères impliquant directement les protagonistes. Sauf que Eureka Seven écrase Xam'd sur tous les plans, il ne lui laisse rien pour se mettre en valeur.

Le grand problème de la série vient peut-être bien du scénario. Il ruine tout. Une espèce de longue prophétie dicte le fil de tous les événements et les héros se retrouvent pris comme par une lame de fond dans le cours des événements, ne pouvant faire mieux que comprendre comment y survivre, préserver leurs camarades et trouver la prochaine marche à suivre que leur dicte le bon sens. Un manque cruel de capacité d'influence semble être la malédiction dont ils sont tous frappés, ils ne sont que d'insignifiants pions face à ce qui se passe autour d'eux. Ce qu'ils font ne semble jamais apporter un avancement à l'histoire. Ceci nuit à l'intérêt porté au scénario, et l'intérêt qu'on va porter aux personnages.

Enfin c'est mon impression personnelle, je n'ai que rarement vu une série pour laquelle je m'intéresse si peu à l'histoire et aux personnages. Il y a un potentiel évident qui explique pourquoi j'ai suivi cette série jusqu'au bout, mais je ne l'ai jamais vu vraiment exploité. Jusqu'aux dernières minutes, le dénouement m'aura fait soupirer. Et je vous passe le flot de métaphores imbitables que se racontent les gens dans Xam'd.

Pour remonter sur une note positive, le rythme de la série est tout de même plutôt bon, les petites interrogations sur la vie, le caractère vivant des personnages, le côté monde merveilleux avec des petites créatures mignonnes - que je n'aime pas mais tentons de faire objectif -, les tranches de vies, l'humour et les disputes, bref ces multitudes d'éléments qui nous distraient permettent de suivre cette série sans s'ennuyer. On notera d'ailleurs un certain équilibre avec l'intérêt qu'on porte à chacun des personnages, ceci a ses avantages et ses inconvénients car on peut vite se désintéresser du protagoniste qui oscille constamment du grobill au bon à rien. Ce que je reproche est que rarement tout ça suffit à sortir Xam'd de la tiédeur, une fois visionnée je n'en garderai pas beaucoup de souvenirs en dehors de la chevelure rousse de Nakiami.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Evilbaffe, inscrit depuis le 14/04/2012.
AK8.1.13 - Page générée en 0.03 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.206015 ★