.hack//Roots (.hack//G.U.)

.hack//Roots (.hack//G.U.)

Haseo débarque dans un jeu, "The World", qui met en scène une réalité virtuelle. Dès son arrivée, il est attaqué par des P.K. (Player Killers) mais est sauvé par Ovan, le chef d'une des guildes les plus mystérieuses, qui lui propose de le rejoindre.
Très vite, il découvre que si Ovan s'intéresse à lui, c'est parce qu'il possèderait un pouvoir unique. Déboussolé par ce qui lui est arrivé, Haseo finit par accepter. Commence alors la quête d'un objet légendaire: la Clef du Crépuscule.....

Synopsis soumis par kuchiki byakuya

Hiroki Touchi (Ovan), Kaori Nazuka (Shino), Megumi Toyoguchi (Tabby), Takahiro Sakurai (Haseo), Junpei Takiguchi (Phiro), Kenta Miyake (Tawaraya), Ryotaro Okiayu (Sagisaka), Sanae Kobayashi (Ender), Takumi Yamazaki (Naobi)

  • Licencié : oui
  • Titre français : .hack//Roots
  • Editeur: Beez

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

Critiques des membres

#Par Donchiquotte le 17-08-2011

3

Pour commencer : .Hack//Roots est une des animes qui m'a laissé perplexe du début à la fin (sur 26 épisodes quand même). Je me suis demander quelques fois :"Pourquoi je regardes ça???" Non pas que l'anime est désagréable mais elle est d'une lenteur, c'est à peine croyable. Du début à la fin, il ne faut pas s'imager qu'en fait, c'est un jeu auquel les personnes jouent, quand ils viennent à pleurer, à crier, il faut s'imaginer que c'est un monde réel car les réactions des personnages vont souvent vous étonner pour des gens "jouant à un simple jeu". Histoire : Elle n'est pas excellente, loin de là, je la trouve médiocre. Une histoire vachement plate, sans rebondissement, sans [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 09-01-2007

5

Enlevez l'histoire et les personnages et .hack//Roots est un bon animé. Oui mais là, je délire malheureusement. Cet animé me laisse un sentiment de gachis qui aurait pu être évité, je pense. Tout ça, parce que l'histoire est bien trop mince pour tenir 26 épisodes. Le début semble annoncer une intrigue intéressante, proche de celle du film "Avalon", mais qui, au final, explose totalement. Le rythme saccadé empéche le spectateur de rester concentré très longtemps mais le pire reste le déséquilibre évident du scénario. Les 3 premiers épisodes [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.033 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.175336 ★